Togo : la tension est à son comble

par Monde Infos CG
Face à la tension grandissante, l’Organisation des Nations Unies a décidé de dépêcher son envoyé spécial en Afrique de l’Ouest, Ibn Chambas pour tenter de régler la situation. Ι © Photo ONU

L’ONU appelle le pouvoir à répondre aux “attentes légitimes” des populations.

Au Togo, la tension est à son comble. Alors que les populations menées par Tipki Atchadam et les autres leaders de l'opposition manifestent depuis plusieurs heures pour demander le départ de Faure Gnassingbé, l'ONU a dépêché un envoyé spécial dans le pays.

Faure doit partir! C’est le slogan que scande bon nombre de togolais dans les rues de Lomé et de plusieurs villes du pays. Face à la tension grandissante, l’Organisation des Nations Unies a décidé de dépêcher son envoyé spécial en Afrique de l’Ouest, Ibn Chambas pour tenter de régler la situation. Dès son arrivée dans le pays, il a rencontré le président Faure Gnassingbé.

Pour rappel, cela fait une cinquantaine d’années que la famille Gnassingbé dirige le Togo d’une main de fer. Après le père, Eyadéma, c’est le fils Faure qui a pris le pouvoir. Face à la colère des milliers de personnes qui manifestent, les forces de l’ordre ont eu du mal à rétablir l’ordre comme à son habitude.

Pour éviter que la situation ne dégénère, l’ONU a donc dépêché son envoyé spécial dans le pays. Tout en appelant au calme, Ibn Chambas a affirmé qu’il était convaincu que les leaders de l’opposition et le pouvoir en place allaient parvenir à un Pour lui, tout doit être fait pour “préserver la paix et la sécurité, qui sont des atouts précieux en Afrique de l’Ouest“. Il a appelé le gouvernement à parvenir à un consensus pour répondre aux attentes légitimes des Togolais.

C’est bien la première fois que l’ONU appelle le pouvoir en place au Togo à répondre aux attentes des populations. Preuve en est que Tikpi Atchadam a, sans laissé paraître déclenché un mouvement fort et unique dans l’histoire du Togo. Toutefois, rien ne laisse croire, pour l’instant que Faure Gnassingbé va accepter de quitter le pouvoir.

Monde Info CG