Cameroun : Paul Biya 2018, NON, Merci

par FOCHIVE JEAN NOËL
Mon Dieu, décidément, ce régime satanique ne veut pas la paix ; car lorsque je me calme et attends le départ très imminent du pouvoir du président Biya, ces gens n’hésitent pas à recommencer avec leurs discours et leurs messages arrogants « le chef de l’état est monté, il est descendu Ι © Photo archiives

La KÔNÈLOGIE informe tous les Africains sansexclusive, de la nécessité absolue qui s’impose de mener un combat collectif pour la libération du Cameroun.

Car le Cameroun est un pays très important en Afrique au regard du nombre impressionnant de ses intellectuels (qui sont les meilleurs d’Afrique et comptent parmi les meilleurs au monde, sans oublier ses très nombreuses ressources du sol et du sous sol incommensurables.

L’Eminent Journaliste Assal DIOP de Radio France International (RFI), disait dernièrement lors de l’émission Afrique Presse sur RFI que:

« Le Cameroun est un pays important en Afrique et nécessite qu’on en parle. Je ne comprends pas pourquoi jusqu’à ce jour, le président biya n’a jamais effectué le déplacement sur le site de l’accident du train d’Eséka, ni même aller au chevet des blessés à l’hôpital à Yaoundé, sa ville de résidence ».
L’Eminent Journaliste Assal DIOP de RFI avait alors renchérit en disant: le Président Biya dépense des centaines de millions de Francs CFA chaque fois pour aller se reposer en Suisse, aux frais du contribuable camerounais; alors que les pauvres camerounais ne peuvent même pas se soigner décemment parce qu'il n'y a pas d'hôpitaux de référence au Cameroun.
Pour finir, Assal DIOP de RFI avait dit ceci: si le président biya est tout le temps malade, il n'a qu'à démissionner; surtout que c'est à cause des problèmes de santé que son prédécesseur, le Président Ahmadou AHIDJO avait démissionné le 04 novembre 1982 pour lui céder le pouvoir le 06 novembre 1982!
Comment se fait il que l’Afrique s’était mobilisée pour chasser le Maréchal Mobutu du pouvoir en 1997, au point d’aboutir à la toute première « guerre mondiale de l’Afrique », en RDC, alors que le président biya qui est de loin, pire que Mobutu n’a jamais été inquiété, quelles injustices contre les Camerounais. Après la chute du Maréchal Mobutu, le Président YOWERI MUSEVENI avait dit ceci lors de l’investiture de KABILA Père : « Comment vouliez vous réaliser un commerce intra africain avec un Mobutu président du Zaïre qui dirige son pays n’importe comment et empêche que le Zaîre puisse servir de courroie de transmission pour l’Afrique. Eh bien Papa MUSEVENI, saches que le président Biya est de loin, pire que Mobutu !

Donc la KÔNÈLOGIE enjoint tous les Africains à se mettre au bain pour mener le combat pour la libération du Cameroun, car la libération du Cameroun est une étape extrêmement importante pour la libération totale de l’Afrique. J’enjoins tous les Chefs d’Etat Africains à ne plus témoigner le moindre respect à l’endroit du président Biya. Une anecdote : « Il y a de cela une dizaine d’années, au sommet de l’Union Africaine à Accra, j’avais beaucoup apprécié une image de la CRTV qui montrait les images du président Biya lors d’une de ses rares participations au sommet de l’Union Africaine ; au passage du président Biya dans le couloir de la salle qui abritait le sommet, le président Abdoulaye WADE, était là au couloir et regardait le président Biya avec dédain sans même esquisser le moindre pas pour le saluer ; grand merci au président WADE, je demande à tous les Chefs d’Etat Africains de faire de même !

Avant le départ du président biya pour trois jours de visite en Italie où il devait rencontrer le président Italien (et non le Pape François, j'avais dit ceci un jour avant son départ pour l'Italie: La seule chose que la KÔNÈLOGIE attend du voyage du président Biya en Italie, c’est que le Pape François, Chef de l’Eglise Catholique puisse recevoir le président Biya et surtout d’être très franc et très ferme avec lui, pour lui dire ses quatre vérités. Ces quatre vérités consistent à mettre en garde le président Biya contre les événements tragiques qui l’attendent au cas où il continuait à s’arcbouter au pouvoir contre la volonté de plus de 90% des Camerounais qui ne veulent qu’une seule chose le départ immédiat du pouvoir du président Biya, et dans les plus brefs délais en cette année 2017, sinon il n’est pas exclu que son avion puisse connaître un crash lors de son prochain voyage, et/ou encore que lui biya bi mvondo paul barthélemy, sa famille, et tous ces griots, courtisans et mendiants qui le soutiennent, puissent connaitre beaucoup d’autres événements malheureux ! Vous savez, le président biya bi mvondo paul barthélemy se réclame du catholicisme, donc il est “catholique”, un catholique” qui ne va jamais à la messe, sinon le jour où, accablé par les problèmes qui menacent son pouvoir, il invite le pape au Cameroun pour venir "sauver" son pouvoir. Dans ce cas il postule à aller à la cathédrale (lui et son épouse), pour se mettre à genoux pour implorer les grâces de ce Dieu qu’il ne connaît pas, et mieux encore, qu’il combat au travers des actes qu'il pose contre tous ceux qui croient réellement en Dieu!
Au lieu de trois jours en Italie, le président Biya en avait finalement fait plus de quatre jours, et effectivement le Pape François l'avait reçu: J'espère que ce Pape a été suffisamment franc et ferme avec le président biya, pour lui dire ses quatre vérités, qui consistent à le mettre en garde contre les événements tragiques qui l’attendent au cas où il continuait à s’arcbouter au pouvoir contre la volonté de plus de 90% des Camerounais.

Mon Dieu, décidément, ce régime satanique ne veut pas la paix ; car lorsque je me calme et attends le départ très imminent du pouvoir du président Biya, ces gens n’hésitent pas à recommencer avec leurs discours et leurs messages arrogants « le chef de l’état est monté, il est descendu ». La CRTV avait souvent l’habitude de diffuser ce clip musical insultant pour les Camerounais, un clip qui m’énerve : il s’agit du clip de ces mendiants qui se font appeler artistes (et conduits par jean pierre essomé et supervisés par le député martin oyono), et qui dans leur chanson « griotique » dit ceci : « paul biya, le peuple est avec toi, le peuple te réclame, restes à ta place». Oh ! la mendicité, quand tu nous tiens, de quelle légitimité jouissent ces mendiants pour parler au nom du Peuple Camerounais, le Grand Peuple Camerounais !

SEIGNEUR MON DIEU, TOI QUI EST OMNISCIENT ET OMNIPOTENT - TOI VERS QUI JE N'ADRESSE JAMAIS MES PRIERES SANS OBTENIR DES REPONSES FAVORABLES - TOI QUI M'A HABITUE CHAQUE FOIS A N'OBTENIR DE TOI QUE DES PRIERES - REPONSES FAVORABLES - JE TE PRIE SEIGNEUR MON DIEU POUR TE DEMANDER DE LIBERER LE CAMEROUN ET LES CAMEROUNAIS DE CE REGIME du grand satan biya bi mvondo paul barthélemy.

Seigneur mon Dieu, le 31 Décembre 2015, je t’avais prié de me prendre en sacrifice afin que je meurs pour qu’enfin tu puisses libérer ton Peuple (le Peuple Camerounais de toutes sortes de misères à eux imposées par biya bi mvondo paul barthélemy à qui tu as donné le pouvoir pour diriger le Cameroun depuis le 06 novembre 1982. Comme tu ne m’as pas rappelé à toi, je sais que tu as un Plan Merveilleux pour le Cameroun et les Camerounais durant l’année 2017.

Les enfants d’Israël poussèrent des cris : Du fond de leur servitude, leur cri de détresse monta vers Dieu. Dieu entendit leur plainte. Dieu se souvint de son alliance avec Abraham, Isaac et Jacob. Dieu se fit connaitre».

Le 06 Novembre 1982, il y a bientôt 35 ans, s’abattait une très grande malédiction sur le Cameroun et les Camerounais. A cause de cette malédiction « biya bi mvondo paul barthélemy » qui écrase les Camerounais, j’implorer le ciel et prie le Bon Dieu, ce Dieu omniscient et omnipotent, ce Dieu qui est le plus Grand Maitre de tous les B 52, de tous les missiles, et de toutes sortes d’armes les plus sophistiquées, de libérer le Cameroun. Désormais, plus que jamais, ce Dieu est déjà très prêt à abattre l’avion de celui qui torture son peuple ; ce Dieu est déjà prêt à couper la route au moment du passage de son véhicule afin que ce véhicule s’enfonce dans un ravin avec lui ; ce Dieu est déjà prêt à faire écrouler sa maison sur lui et tous les membres de sa famille ; ce Dieu est plus que jamais prêt à frapper, à écraser et à mettre à mort celui qui écrase son peuple, et avec lui, les membres de sa famille, tous les griots, les courtisans, et les mendiants qui le soutiennent.

Le régime satanique de biya bi mvondo paul barthelemy a battu tous les records mondiaux en matière de mal ou de satanisme. Ce régime satanique biyaïste a fait ce qu’aucun dirigeant au monde (même adolphe hitler ou peter botta) n’a réussi à faire jusqu’à présent : « Le président biya a réussi à phagocyter les camerounais en imposant dans leur esprit que tout ce qui est mal est bien et tout ce qui est bien est plutôt mal; que tout ce qui relève des jeux ou de la bêtise supplante tout ce qui relève du travail et du sérieux. Le président biya a réussi l’exploit de déplacer les centres d’intérêt des camerounais du Bon Dieu vers Satan, de l’eau potable à l’alcool, de l’école aux bars, boites de nuit…, du travail au jeu, du sérieux à la bêtise, de la vérité au mensonge, de la sincérité à l’hypocrisie, de l’objectivité au griotisme, de la dignité à la mendicité.

L’Honorable Député Jean Michel NITCHEU disait le 06 novembre 2015 que :

Le 06 novembre 1982 c’est le jour où une grande malédiction s’est abattue sur le Cameroun.

L’Eminentissime Mathématicien Camerounais de niveau mondial, (et ancien Ministre de la Recherche Scientifique et Technique du Cameroun) Pr HOGBE NLEND vous dit ceci :

«Le problème avec le président Biya c’est que, ce qu’il proclame vouloir faire et ce qu’il fait, c’est le jour et la nuit ! ».

L'Eminentissime Economiste Camerounais Dr Dieudonné Essomba (Béti, membre du rdpc, et cadre au Ministère de l’Economie du Cameroun avait dit ceci au mois de Décembre 2014:

"Le bavardage ne permet jamais d'ajouter un seul point de croissance!" Ce n’est pas le mauvais comportement des Camerounais qui crée le blocage, c’est plutôt le blocage du système qui occasionne le mauvais comportement des Camerounais !

Le président biya, ce paresseux invétéré ne décide d’exercer la moindre tâche que lorsqu’il faut acheter des équipements pour la police, et des armes pour l’armée qui l’aide à tuer les camerounais pour pérenniser les acquis de son pouvoir plus que jamais chancelant et déclinant, car la fin tragique du président biya bi mvondo paul barthélemy (l’homme le plus satanique au monde), est plus que jamais proche ! Les Camerounais âgés de 40 ans s’en souviendront certainement. L’arrivée de paul biya au pouvoir le 06 novembre 1982 avait découlée sur une année 1983 extrêmement difficile pour les Camerounais. L’année 1983 fut marquée par une très longue saison sèche (plus de 10 mois) et une courte saison pluvieuse (02 mois seulement) ; ce qui avait provoqué une baisse drastique de la productivité, et donc de la production agricole et engendré une grande famine sur toute l'étendue du territoire camerounais. Je me souviens qu’à l’époque, mon Grand Père NJILA NJAYOU Moïse (ancien Député/Maire de Foumban) venait de prendre sa retraite et avait décidé de déménager de notre village natal Foumban pour aller vivre à Foumbot, afin de nous y installer pour cultiver nos plantations agricoles, ce qui fût une peine perdue, la malédiction biya étant passée par là... ; je suis sûr que beaucoup de parents médusés se demandaient certainement : «ce régime, mes enfants, ce sera comment, ce sera du bien ou du mal, du bon ou du mauvais, de la lumière ou les ténèbres?».

Il faut souligner qu'il y a eu beaucoup (trop) de catastrophes à l'ère du régime biya. le président biya nous a habitué à toutes sortes de mots négatifs, catastrophes, crise économique, éruption, délestage, pauvreté, misère, etc.

J’invite tous les Patriotes Camerounais à prier avec moi pour chasser cette grande malédiction afin qu'elle retourne d'où elle est venue. Et surtout ne suivez pas certains pasteurs, prêtres, imams, heureusement minoritaires (comme ces monstres de Dr tsala essomba, de Dr deudonné kamdem, et beaucoup d’autres), qui font des prières pour un grand satan comme paul biya, pour protéger son pouvoir. Comment peut-on faire des prières pour demander à Dieu de protéger une grande malédiction, au lieu de chasser cette grande malédiction afin qu'elle retourne d'où elle est venue !

Yahvé, entends ma prière et que mon cri parvienne jusqu’à toi ! Ne détournes pas de moi ta face au jour de ma détresse ; Tends vers moi ton oreille au jour où je t’invoque; Hâte-toi de me répondre ! Car mes jours s’enfuient comme fumée, mes os brulent comme un brasier. Comme une herbe, mon cœur se flétrit et sèche ; J’en oubli de manger mon pain ; A force de crier ma plainte, mes os collent à ma peau ».

Si la violence et la guerre ne sont pas de très bonnes choses, elles ne sont pas non plus de très mauvaises choses à certains moments et circonstances de la vie. Car lorsque du côté de votre interlocuteur vous percevez une volonté absolue à n’est jamais vouloir la paix où à très souvent aller à la table des négociations sans jamais mettre en pratique ne serait ce qu’un pour cent (1%) des résolutions, alors la violence et la guerre deviennent des options plausibles à ne négliger sous aucun prétexte !

Lorsque dans un pays comme le Cameroun, les injustices sont érigées en tout ce qu’il y a de naturel et de normal, au point que les abus les plus criards sont exercés sur des nobles citoyens sans que cela n’émeuve personne, toutes sortes de violences sont plus que jamais à l’ordre du jour.

Le Mardi 16 Novembre 2016, le professeur philosophe Hubert Mono Dzana a déclaré sur les antennes de la CRTV (émission C’ Politique), que c’est normal que le président biya puisse rester au pouvoir durant 34 longues années en violation du Pacte Républicain signé avec l’opposition en 1991 à la Tripartite, pour sauver la paix au Cameroun. Il le disait, comme la majeure partie des membres du rdpc (pour la plupart les bulus-fang-bétis), en étant tellement désinvolte, arrogant, et furieux, qu’il est allé jusqu’à demander à ses interlocuteurs de l’opposition, « s’il y a une durée standard pour réguler la durée d’un chef de l’état au pouvoir».

Célestin BEDZIGUI (Béti - Eton) lui avait alors répliqué qu'il y a trois voies qui mène au pouvoir : soit les élections, soit les négociations, soit la violence, lorsque toutes les voies sont bloquées !

Le président Biya nous parle souvent de la politique «d’équilibre régional » comme une très bonne politique. Vous qui êtes des étrangers, sachez que la politique « d’équilibre régional » du président Biya impose que plus de 90% de postes de responsabilité les plus importants reviennent aux originaires de la tribu du président Biya (les bulu-fang-bétis), ces gens médiocres qui ont pillé plus 10 mille milliards de francs CFA du contribuable camerounais, et comme si ça ne suffisait pas, ils passent leur temps à insulter et à humilier les camerounais, ces bulus-fang-bétis ont même colonisé les camerounais en leur imposant leurs valeurs déviantes et perverses (ils ont bulutisé, fangisé et bétisé les mentalités camerounaises. Heureusement que j’ai mis la KONELOGIE à contribution pour encadrer des centaines de milliers de jeunes Camerounais à suivre la voie du Bon Dieu qui est la meilleure. La preuve, ces centaines de milliers de jeunes filles et jeunes garçons que j’encadre, conservent leur virginité et leur chasteté parfois jusqu’à l’âge de 35 ans et plus!

Mon Dieu, lorsqu’une politique « d’équilibre régional » est dans la pratique, une politique de déséquilibre (voire de destruction) régional, c’est très dangereux pour le pays, car la paix est très menacée, tant pis pour ceux qui pensent que le Cameroun est en paix. La paix n’est pas une absence de guerre, la paix, la vraie paix, c’est un état d’esprit et des pratiques qui promeuvent l’équité, la justice ou mieux la justesse, l’honnêteté, la fierté et la dignité humaine, etc.

Toutes ces valeurs qui concourent à une société de bien être social et humain durable, seul gage de paix durable dans le pays.

Dieu des vengeances, Yahvé, Dieu des vengeances, parais ! Lève-toi, juge de la terre, paie aux superbes leur salaire ! Jusques à quand les méchants ô Yahvé, jusques à quand jubileront-ils ? Ils se répandent en discours arrogants, ils se vantent, tous les malfaisants ; Ils écrasent ton peuple, Yahvé, ils oppriment ton héritage, ils font mourir la veuve et l’étranger, ils massacrent l’orphelin!».

Les bulu-fang-bétis commettent une très grave erreur en pensant que le président biya les aime beaucoup, au point de le soutenir aveuglement contre vents et marrées. Eh bien sachez que tout mal se paye ici bas. Donc en faisant preuve d’un tribalisme outrancier (observable nulle part au monde), le président Biya vous fait beaucoup de mal. Car même si les Camerounais ne font pas payer aux bulu-fang-bétis le grand mal qu’ils leur ont fait en 34 ans de règne satanique du président biya, le Bon Dieu réserve de très très mauvaises surprises à paul biya et à tous ces mauvais bulu-fang-bétis qui ont pillé le Cameroun, tout en narguant et en insultant les Camerounais.

Malgré tout, l’erreur à ne pas commettre par le prochain régime, c’est de s’en prendre aux bulus – fang – bétis, même s’ils ne veulent malheureusement reconnaître leurs fautes pour enfin demander pardon aux Camerounais. Je serai le premier à lever mon doigt pour m’opposer à toute idée de vengeance. Car la vengeance donne souvent l’illusion aux victimes d’hier de prendre le dessus sur leurs bourreaux d’hier sur les plans psychologique, mental, physique, matériel, financier... Mais au final, la rançon de la vengeance est souvent très dangereuse pour la paix, la stabilité, et le progrès dans le pays. Il vaut mieux laisser le Bon Dieu agir violemment contre ces gens, pour le grand mal qu’ils ont fait aux Camerounais, agir contre ces gens, ce serait même réduire ne serait-ce que d’un iota les peines que le Bon Dieu leur a réservées !

Sinon que feriez-vous de ce bulu - fang - béti qui n’a jamais bénéficié des bonnes grâces de ce régime satanique de biya, et/ou les quelques rares parmi eux qui de par leur dignité ont refusé de bénéficier d’un centime de ce régime. Un Homme comme celui là, si vous le touchez, vous allez créer des problèmes graves dans le pays. Un de ces rares Bulus sérieux Monsieur MVONDO (Ministère des Sports) me disait au mois de Mai 2015 que : « J’ai été élevé par un homme Bamum qui avait épousé ma mère. Il est décédé il y a quelques années ».
Dans la même lancée, je vous dirai aussi que j’ai un Grand Ami Béti (Ewondo) que j’appelle affectueusement Papa, nous sommes amis depuis 1994, depuis 23 ans d’amitié nous n’avons jamais eu de problèmes. Nous partageons les mêmes valeurs (honnêteté, intégrité, désintéressement, etc.). Même si vous lui confiez 1 million de francs de garder, vous retrouverez cette somme d’argent en l’état, sans qu’il se soit donner l’opportunité de remplacer un seul billet. Il a également un frère cadet qui lorsqu’il était Proviseur, ne prenait jamais de l’argent aux parents d’élèves et/ou aux élèves.

Nos seuls points de dissension sont leur arrimage aux blancs ou leur infidélité comme tout bon bulu-fang-béti (…).

Un Monsieur Béti (Eton) m’a emboité le pas au mois d’Août 2016 en disant qu’il est parfaitement d’accord avec moi : « Car depuis 26 ans, il a déjà cherché à maintes reprises un point positif sur lequel il peut s’appuyer pour essayer d’aimer ne serait-ce qu’un tout petit peu, le président biya sans succès, car le président biya n’a aucun point positif. Vous vous imaginez que le président biya a fait pire que les colons ! ».

Je vais user du diptyque sociologie et astrologie pour vous démontrer qui est l’homme biya :

Sur le plan sociologique, je dirai que, même si l’Homme bulu a un nombre impressionnant de défauts, des défauts extrêmement graves (absence de dignité, de fierté, de sérieux, infidélité, bavardage, paresse, escroquerie, vantardise dans zéro, etc., il a qu’à même quelques qualités (hospitalité, gentillesse, altruisme). Sauf que paul biya ne possède aucune des meilleures qualités de l’Homme bulu.

Sur le plan astrologique, le natif du verseau (comme paul biya), est un rebelle négationniste, un anarchiste, un désordonné (chaque fois qu’il trouve de l’ordre quelque part, il détruit tout).
Le verseau est un homme insociable, il n’aime pas que vous lui colliez dessus, auquel cas, il va vous repousser; c’est pour cela que lorsque, assis dans mon salon devant mon téléviseur, j’ai vu le président biya faire semblant d’aimer d’abord ces footballeuses de l’équipe nationale au mois de décembre 2016, et plus récemment les Lions Indomptables le 08 février 2017, après leur sacre à la CAN 2017, j’ai ri aux éclats, au point de me poser la question suivante :

« Pourquoi faut-il s’imposer une telle torture morale à faire semblant d’aimer les gens, surtout qu’une telle torture morale peut vous attirer des ennuis cardiaques susceptibles de vous frapper à mort (tant mieux pour le Cameroun et les Camerounais!).

Je m’en voudrais vivement si je m’arrêtais là sans mentionner que le natif du verseau a aussi quelques qualités d’Homme humaniste, altruiste, juste, qui n’aime pas l’injustice ; sauf que paul biya, natif du verseau ne dispose d’aucune de ces qualités positives !

La KONELOGIE promeut l’approche contextuelle d’analyse. Lorsque je parle du Rwanda par exemple, je sais que le Président Paul KAGAME est souvent accusé d’avoir commis beaucoup de crimes au Rwanda et en République Démocratique du Congo ; mais considérant le fait que ce grand homme a fait beaucoup de bien pour son pays et pour son peuple, je prends une grande précaution pour lui accorder un grand respect malgré tout… Et aussi, je ne suis pas d’accord qu’il mette plus de femmes dans son gouvernement, son parlement, etc. que les hommes, car cela est très dangereux pour le leadership naturel des hommes et pour l’équilibre social du Rwanda !

La difficulté avec beaucoup de leaders religieux (Pasteurs, Evêques, Imams, etc.) ce qu’ils ont une approche quelque peu édulcorée et excentrique d’appropriation de la parole de Dieu. Si je suis très d’accord avec eux qu’il faut forcément se former pour être un Leader religieux capable de faire de bonnes prêches qui respectent les canons du métier, en revanche je vais vous dire toute suite qu’on a pas besoin d’une formation spécifique de Pasteur, Prêtre et Imam pour faire une bonne interprétation des Saintes Ecritures ; on a juste besoin de son intelligence et surtout du bon sens. Et Dieu seul sait que, sans forcément lire la Sainte Bible ou le Saint Coran à longueur de journée comme eux, j’ai une bonne interprétation des Saintes Ecritures ;

La preuve :

Lorsque le Bon Dieu nous demande de respecter les autorités, il sait qu’il a ses Dix Commandements auxquels tous (y compris ces autorités), sommes astreints de respecter.

Ce régime dictatorial et satanique de paul biya, a fait du Cameroun (le pays de MOUMIE, de UM NYOBE, de OUANDIE, de OSSENDE AFANA, etc.), un pays de la prévarication, de la corruption généralisée, du tribalisme et de la haine tribale, de l’extrême pauvreté et des misères rampantes, de la prostitution, de l’homosexualité et des sectes magico-anales, etc.

Pour pérenniser son pouvoir, ce régime satanique a compris depuis la présidentielle d’Octobre 1992 (qu’il a perdu sa légitimité), qu’il fallait désormais mettre en place une politique qui promeut l’empirisme et la médiocrité pour installer la logique du pourrissement permanent (sans eux) dans l’esprit des Camerounais ; ceci pour pérenniser les acquis de son pouvoir donc la longévité de son règne (malgré les catastrophes qui vont avec…), en faisant croire aux camerounais que tous les camerounais sont mauvais et médiocres, et par conséquent, aucun camerounais ne peut faire mieux que lui, ce qui est archifaux. Car même si vous allez ramasser n’importe quel vendeur ambulant ou enfant de la rue (peu instruit), il fera mieux que le président biya, tout simplement parce qu’il a (un tout petit peu) la crainte de Dieu.

Ce régime satanique a passé son temps à reporter les problèmes à demain parce qu’incapable de trouver des solutions aux problèmes du Cameroun et des Camerounais, mieux encore, il a cultivé tous les germes de la guerre civile pour laisser à son successeur. Bref il a fait tellement de mauvaises choses qu’il a fallu un grand idéologue et fin stratège comme moi pour détecter, dénoncer et faire connaître la vérité, tout en proposant les meilleures solutions pour sortir le Cameroun de la malédiction biya bi mvondo paul barthélemy.

La plupart des camerounais ne réalisent pas encore le grand mal que ce régime satanique de biya leur a fait, le jour qu’ils le réaliseront, même son successeur aura de sérieux problèmes, raison pour laquelle le prochain régime risquera d’être un martyr!

Lorsqu’un homme a fait tant de mal à différentes tribus (en dehors de la sienne), à son pays, et à son continent, il perd sa crédibilité et sa respectabilité, parce qu’il ne respecte pas lui-même les Dix Commandements de Dieu dont le plus culminant (qui est d’ailleurs promu en permanence par la KONELOGIE), est :

« Aimes ton prochain comme toi-même ».

J’ai véritablement pris mes responsabilités en prenant les choses en main. Car j’ai très tôt compris avant tout le monde, que le combat pour la libération du Cameroun est d’abord idéologique et stratégique, avant d’être opérationnel, raison pour laquelle j’ai toujours, du moins jusqu’à présent rechigné à militer dans un parti politique ou encore à faire des marches de revendications quelconques. Vous savez ma force réside sur le fait que j’ai chaque fois tous les renseignements avant tout le monde et je sais toujours voir le mal venir de loin et d’anticiper en y trouvant des solutions avant que le mal n’arrive à destination.

Beaucoup de gens n’ont certainement pas remarqué cela. C’est que, depuis la sortie de mon Ouvrage Millénaire pour la Renaissance Africaine KONELOGIE le 22 Mai 2014, j’ai postulé depuis le 17 Août 2014 (plus de 2 ans) à publier des articles sur ma page Facebook et celles des autres Patriotes Camerounais, pour mener une campagne idéologique et stratégique pour amener les Camerounais (voire même les étrangers) à connaître la vraie vérité de ce qui se passe au Cameroun, et surtout la véritable valeur de ce régime satanique qui mène la vie dure aux camerounais depuis bientôt 35 ans sans partage.
Mon action vise à faire comprendre à tous, qu’ils n’ont pas du tout intérêt à accorder le moindre crédit ou le moindre respect à ce satan de paul biya qui ne vaut absolument rien du tout. La preuve, il n y a plus grand monde qui le respecte, y compris les hauts cadres du rdpc (rassemblement des dévastateurs du patrimoine camerounais).

Avant, ces camerounais suffisamment endoctrinés par ce régime satanique avaient l’habitude de dire : « Ah ! Ce régime est mauvais, mais qui peut le remplacer, même si on met n’importe quel camerounais là bas il va voler. J’avais compris davantage que cet endoctrinement était plus que profond lorsque, la Journaliste Mireille Siapje m'avait dit ceci en 2015:

Non grand frère je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi, car l’argent et le pouvoir changent les gens, une fois que l’on est passé de l'autre coté, en général les idéaux, les doctrines et autres changent de visage. Même s’il y a des exceptions.

Il ne s'agit pas des exceptions, mais de beaucoup de gens qui ne peuvent jamais changer. Je comprends ta naïveté toi qui ne connais pas certaines choses.

C'est toi qui le dit, car si certaines personnes peuvent changer parce qu'ils sont parvenus au pouvoir, et/ou parce qu'ils ont vu beaucoup d'argent, cela n'a rien à voir avec la réalité de beaucoup d'autres personnes par rapport à leur niveau de culture, de leur origine tribale, du jour même de leur naissance, et beaucoup d'autres facteurs que tu ne connais pas; pour couronner le tout, il faut avoir un destin présidentiel et surtout, il faut être préparé au pouvoir.

Par exemple quelqu'un comme moi à qui le Bon Dieu à donner un Grand Pouvoir depuis la naissance, et qui est préparé pour le pouvoir, ne peut jamais changer. Au delà même du Grand Pouvoir que le Bon a bien voulu me donner, je me suis bâti une stature de Grand Leader, d’Homme d’Etat. Les affaires mondaines (comportement partisan, argent, matériel, sexe, alcool, bref les pouvoirs mondains) ne m'intéressent pas.

C’est tout simplement malheureux, parce qu’un Journaliste (le vrai) est un Homme dont l’intellect travaille beaucoup dans le but de donner satisfaction en posant des questions ou en procurant des informations de qualité. C’aurait été plus honorable pour toi de poser la question ouverte comme la suivante :

Grand Frère, même si je sais que n’importe qui (un vendeur ambulant ou un enfant de la rue peu instruit), fera mieux que le président Biya, je vais qu’à même te poser cette question :

« Vu le caractère ondoyant de l’être humain, est il possible de trouver des gens qui une fois confrontés au pouvoir ne puissent pas changer, ne serait ce qu’à 50% ?

En ce moment je t’aurais répondu en disant que : Lorsqu’un homme qui a un destin présidentiel arrive au pouvoir et qu’il s’est fixé des objectifs en se donnant les moyens de réussir, il ne peut pas changer radicalement. Même s’il faut être honnête en disant que le caractère très contraignant de l’environnement peut astreindre certains à un changement entre 5 et 50%.

Ces propos du journaliste Mireille Siapje, ne sont pas différents de ceux de ces vendeuses de beignets, moto –men, et autres débrouillards, qui ont l’habitude de répéter la même rengaine. Comme si l’Homme était dépravé par nature.

Pour votre gouverne, vous qui êtes des ignorants, sachez que le seul jour de naissance vous donne déjà a priori une identité comportementale, et a postériori, votre croyance en Dieu, votre éducation à la maison et l’éducation et la formation que vous allez bénéficier à l’école, vous permet d’améliorer tout cela!
Reste à convaincre davantage ces camerounais qui ont peur de mourir, or ils ne savent pas qu’en restant indolents face à ce régime satanique, ils sont entrain de commettre un péché qui va les amener en enfer !

Parfois même c’est des gens qui vivent dans les marécages, les taudis. C’est ainsi que vous verrez des maisons au quartier Biyem assi, briqueterie, Etoug ébé et autres, dont la fondation est pratiquement dans un cours d’eau (de fortune) qui jouxte la maison. Vous verrez même que leurs co-chambiers sont des serpents et toutes sortes de reptiles qui peuvent leur supprimer la vie à tout moment, sauf que ces derniers vous diront qu’ils ont peur de prendre part à une manifestation publique pour revendiquer leurs droits, de peur de mourir, laquelle mort ces gens vivent au quotidien; sacrés camerounais, ces gens lâches.

Le plus Grand Dirigeant Africain de ces quarante dernières années à savoir le Président THABO MBEKI vous dit ceci: "Aujourd'hui, un Véritable Africain, c'est un Militant, un Combattant pour son Continent!

Victor Hugo disait : « Face à la dictature, la révolte est de droit ; Mais moi je dis, face au satanisme, la révolte est automatique ».

Thomas SANKARA disait : « Un esclave qui ne veut pas se libérer, ne mérite pas que l’on s’attarde sur son sort, cet esclave répondra seul face à son sort».

Sachez qu’un tel esclave est un lâche, or la lâcheté est un péché condamné par Dieu. La liberté et le pouvoir aiment ceux ou celles qui savent être viriles quand c’est nécessaire, et flexible lorsque la situation l’impose. Quant à moi, pour défendre ma dignité et ma liberté, je ne peux nullement reculer devant une colonne de chars, il faudrait largement mieux pour m’impressionner ; encore que même les armes de destruction massive ou le B 52 américain ne peuvent nullement m’en empêcher! Je suis heureux parce que je lutte; je serai davantage heureux si je meurs en luttant ; je serai même dans l’extase dans ma tombe de savoir que mes concitoyens sont désormais libres grâce à mon combat.

Frantz FANON disait : « Les révolutionnaires sont heureux parce qu’ils luttent, ils ne luttent pas pour être heureux ! ».

N’en déplaise au très médiocre simon pierre édiba , maire de la commune d’obala qui, en août 2016 avait déclaré sur la CRTV (Actualités Hebdo) répondant aux questions de l’Editorialiste Alain BELIBI, que l’opposition n’existe pas au Cameroun, parce que le régime satanique rdpc) l’a écrasé et va continuer à l’écraser) ; les propos de tels énergumènes (sans oublier cette ordure de jacques affamé ndongo), sont de nature à anticiper les violences au Cameroun (des violences comme on n’en a pas encore vues en Afrique.

Le Cameroun est le seul pays au monde où des cochons, des rats et des souris s’habillent en costume et vont sur les plateaux de télévision insulter les nobles citoyens Camerounais, sacré Cameroun !

Au regard de ce qui précède Seigneur mon Dieu, qu’ont-ils fait les Camerounais pour mériter un tel régime aussi satanique, le plus satanique au monde.

Mais alors Seigneur, quels péchés ont-ils commis les Camerounais pour que tu leur assène une si grande malédiction depuis bientôt 35 ans.

Seigneur Dieu tout Puissant, si les Camerounais ont tellement péché pour que tu leur imposes ce régime satanique de paul biya depuis bientôt 35 ans, pardonnes leurs péchés. Toi le Dieu omniscient et omnipotent, tu connais le contenu de mon cerveau et de mon cœur, tu sais que je suis un Homme chaste et sincère qui marche selon ta volonté, Seigneur mon Dieu appuie toi sur mes valeurs pour libérer le Cameroun et les Camerounais de ce régime satanique qui mène la vie dure aux Camerounais depuis bientôt 35 ans sans partage !

Seigneur, je déploie d’énormes efforts pour ressembler à Moïse (à Jésus, et à beaucoup d’autres Prophètes), car Moïse était un Homme juste, un homme qui suivait tes conseils et les appliquait avec vigueur, c’est pourquoi tu as fait de Moïse, ce Grand Homme qui est allé libérer ton Peuple en esclavage en Egypte entre les griffes de pharaon. Seigneur agis durement et violemment contre ce régime tribaliste et satanique de biya bi mvondo paul barthélemy, et tous ces griots qui le soutiennent.
Moïse était un homme fort patient, plus qu’aucun homme sur la face de la terre (en son temps). Il recevait avec tant de douceur les ordres de l’Eternel qu’il devint un des hommes les plus forts de tous les temps. Moïse avait ce génie, il avait le courage de ses convictions et avait l’oubli de soi-même!».
Seigneur mon Dieu, aies pitié des Camerounais, et libère le Cameroun et les Camerounais de ce régime satanique de biya bi mvondo paul barthélemy, que tu connais mieux que nous qui ne sommes que tes créatures!

Ainsi parle l’Eternel Dieu tout Puissant : « J’ai parfaitement vu, dit Yahvé, la misère de mon peuple en Egypte. J’ai entendu ses cris devant ses gardes-chiourme ;* oui je connais ses souffrances. Je suis descendu le délivrer de la main des Egyptiens et le faire monter de ces pays là, vers un bon pays, vers un pays spacieux, où ruissèlent lait et miel* ».

Merci beaucoup l’Eternel Dieu tout Puissant d’agir le plus tôt possible en année 2017 pour frapper violemment ce régime satanique de biya bi mvondo paul barthélemy.

« Lorsque le Bon Dieu vous a choisi et vous a donné le pouvoir pour diriger sa terre et ses créatures, si une fois arrivé au pouvoir, vous vous détournez de la voie sagement tracée par Dieu pour suivre celle de Lucifer (Satan), en usant de votre pouvoir pour détruire la terre de Dieu et ses créatures, vous perdez votre légitimité et votre respectabilité, et une fois passé de vie à trépas, vous serez puni proportionnellement à la gravité de vos fautes !

L’Eternel Dieu vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur cœur se portaient chaque jour uniquement vers le mal.

L’Eternel se repentit d’avoir fait l’homme sur la terre, et il fut affligé en son cœur et dit : « J’exterminerai de la face de la terre l’homme que j’ai créé, depuis l’homme jusqu’au bétail, aux reptiles et aux oiseaux du ciel ; Car je me repens de les avoir faits. Mais Noé trouva grâce aux yeux de l’Eternel. Noé était un homme juste et intègre dans son temps. Noé marchait avec Dieu».

Seigneur, toi le Dieu omniscient et omnipotent, toi le plus Grand Maitre de tous les B 52, de tous les missiles, et de toutes sortes d’armes les plus sophistiquées, agis violemment pour libérer le Cameroun de ce régime satanique de biya bi mvondo paul barthélemy.

Dés aujourd’hui, ce Dieu est déjà très prêt à abattre l’avion de celui qui torture son peuple ; ce Dieu est déjà prêt à couper la route au moment du passage de son véhicule afin que ce véhicule s’enfonce dans un ravin avec lui ; ce Dieu est déjà prêt à faire écrouler sa maison sur lui et tous les membres de sa famille ; ce Dieu est plus que jamais prêt à frapper, à écraser et à mettre à mort celui qui écrase son peuple, et avec lui, les membres de sa famille, tous les griots, les courtisans, et les mendiants qui le soutiennent.

Seigneur, je sais qu’après avoir fait tomber ton déluge de feu sur le Cameroun, tu vas construire une « Arche de Noé » pour moi et pour ces millions de camerounais qui n’ont rien à voir avec le régime satanique de biya bi Mvondo paul barthélemy !
Je veux te louer, Yahvé, de tout mon cœur, je veux publier toutes mes merveilles, je veux me réjouir, exulter en toi, psalmodier, ton nom, ô Très-Haut ! Car mes ennemis font volte-face, ils trébuchent et périssent devant toi. Oui tu m’as fait droit et justice, tu sièges sur ton trône en juste juge. Tu as menacé les nations, détruit l’impie, effacé leur nom à tout jamais. Les ennemis ont disparu, ruinés pour toujours ! Tu as détruit leurs villes ; Leur mémoire a péri ».

Les valeurs d’amour du prochain, de fraternité, de solidarité, de civisme, de convivialité, de fidélité, de loyauté… qui permettent d’avoir des succès et d’atteindre la réussite escomptée, sont promues par la KONELOGIE. Ces valeurs de la KONELOGIE favorisent un progrès rapide dans la communauté.

Cela suppose que le président Biya cesse d’être un homme tribaliste pour devenir un homme bilingue et multi culturaliste, qu’il cesse d’être un anarchiste pour devenir un bâtisseur, etc.

Et si le président Biya pouvait devenir kônèlogue, malheureusement, il n’aime pas la KONELOGIE, car la KONELOGIE en plus d’être une Science, est toute une Civilisation, un Contre - pouvoirs, tant sur le plan national, Africain, qu’international.

Etre Kônèlogue, ce n’est pas de faire comme le président Biya qui pioche de temps en temps les idées de la KONELOGIE pour ses discours, ou encore pour créer la Commission pour le Bilinguisme et le Multiculturalisme (sans jamais me citer) ; être Kônèlogue c’est approprier les idées de la KONELOGIE et surtout de les mettre en pratique pour contribuer à une amélioration substantielle des conditions de vie des populations et c’est, de façon intégrale et inclusive.

Comme je crois au miracle, peut être par miracle, le Bon Dieu peut orienter la pensée du président Biya (même contre sa volonté) vers l’appropriation et la pratique des idéaux de la KONELOGIE. Ne me demandez surtout pas si ce jour là, le coq aura les dents !

Chers Camerounais, reconnaissons notre mal et vivons dans la vérité, la réalité, et l'amour du prochain..., car seules ces valeurs nous permettront de construire une véritable paix, et non cette paix imaginaire et fictive promue par le régime satanique de biya bi mvondo paul barthélemy. Après le départ du président biya bi mvondo paul barthélemy du pouvoir dans les touts prochains jours, seule la véritable cohésion nationale promue par la KÔNÈLOGIE pourra permettre de bâtir une véritable Nation Camerounaise : « Une Nation Libre, Riche, Prospère, et Puissante».

Bonne année 2017 à tous les Camerounais victimes de ce régime satanique…

Vive la Grande Nation Camerounaise promue par la KONELOGIE avec l’aide du Bon Dieu !
Vive l’Afrique !

Cet Ouvrage Millénaire KONELOGIE de 400 pages est à lire absolument pour vous enrichir davantage. Cet ouvrage coûte seulement 25 000FCFA!

FOCHIVE JEAN NOËL

EXPERT EN INGÉNIERIE DU DÉVELOPPEMENT
EXPERT EN INFORMATION STRATÉGIQUE
EXPERT EN SUIVI / ÉVALUATION
EXPERT EN ÉVALUATION D’IMPACTS SOCIAUX DES PROJETS DE DÉVELOPPEMENT
EXPERT EN VULGARISATION DES TIC POUR LE DÉVELOPPEMENT
EXPERT EN STRATÉGIES ET MARKETING
ETC.

Tél.: (00237) 6 97 00 75 90 ;
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.