Cameroun : Des révélations fracassantes

par Freddy Georges
Oui c'est très grave les révélations de Roger Chantal TUILE mais sans vouloir faire l'apologie de la corruption, c'est encore 1000 fois plus grave ce genre de pratiques dans les médias occidentaux et cela malheureusement fait beaucoup de mal à l'Afrique. | © Photo FG

Les révélations fracassantes du Journaliste camerounais Roger Chantal TUILE choquent l'opinion camerounaise et africaine. Beaucoup jurent de ne plus faire confiance aux médias...

Alors qu'il était l'invité spécial de l'émission l'arène sur Canal 2, le journaliste camerounais Roger Chantal TUILE avec le «franc» parlé qu'on lui connait a déclaré avoir perçu 5 millions de FCFA de Nathalie KOAH afin de médiatiser en toute partialité l'affaire qui opposait cette dernière à son ex amant Samuel ETO'O. Cette déclaration à en juger par les réactions sur la toile a visiblement choqué ces compatriotes et autres africains qui pour la plupart avaient depuis longtemps sous-traité leur capacité de penser, leur esprit d'analyse, de discernement et de jugement critique aux médias! La parole du journaliste était presque devenue sacrée pour eux, ne sachant pas que ces journalistes érigés en dieu pour la plupart sont là pour servir les intérêts des plus nantis financièrement, ils sont devenus pour ainsi dire des «chasseurs de primes», après tout on ne mange pas la vérité vous diraient-ils! Qui est fou?

Aujourd'hui l'on pourrait se réjouir du fait que ces camerounais et ces africains un peu trop honnêtes ou alors beaucoup trop naïfs vont enfin se réveiller de leur profond sommeil et prendre conscience du fait que la vérité ne fait pas forcément du bruit, et que celui qui a le pouvoir (argent et les armes) peut transformer en tout temps et en tout lieu un mensonge en vérité (et vice versa) en fonction de ce qui sied ses intérêts.

Une chose est sure cette petite corruption ne représente absolument rien devant la mafia qui règne du côté de l'occident entre les multinationales, les politiques, les médias et les ONG qui depuis plusieurs décennies vendent (stratégiquement) des discours et des rapports mensongers aux africains que ces derniers récitent comme des perroquets pour soutenir et propager des campagnes médiatiques visant à déstabiliser les états africains pour davantage nous piller et nous maintenir dans la pauvreté...avec l'aide de nos dirigeants!

Quelques exemples...

Lorsque la France de Nicolas Sarkozy et les USA de Barack Obama organisent la déstabilisation de la Côte d'Ivoire personne ne vous dira que France 24, RFI, CNN et toutes les ONG du criminel en col blanc George Soros ont touché un sérieux pactole (évaluée a plusieurs milliards de dollars) pour communiquer du mensonges aux africains...

Lorsque le même Sarkozy, premier fils du diable et sa sœur K'Hillary Clinton décident d'en découdre avec le guide libyen Mouammar Kadhafi pour controller le pétrole de la Libye et empêcher la mise en œuvre des projets que ce dernier avait planifié pour l'Afrique, c'est les médias et les ONG qui sont saisis pour venir répéter en boucle leur discours favori à savoir que Kadhafi était un tyran qui tuait son peuple et le mensonge lorsqu'il est répété plusieurs fois apparait comme une vérité. La preuve on a entendu le président gabonais Ali Bongo répéter tel un fidèle téléspectateur de France 24 et de CNN que Kadhafi tuait son peuple raison pour laquelle le Gabon avait donné son OK au conseil de sécurité à l'ONU pour une intervention militaire en Libye. Surement le président gabonais avait confondu la Libye de Kadhafi à un quartier de Libreville où des gabonais vivent dans la précarité et meurent de malaria et par manque d'eau...

Lorsque RFI (aka Radio France Intoxication) nous annonçait des coup d'états en Afrique plusieurs heures avant même qu'il n'aient eu lieu, c'était pour servir les intérêts de qui si ce n'est ceux de la France et ses alliés occidentaux après avoir de grosses sommes d'argent! Ces médias et ONG (Human Rights Watch, Transparency International, Sherpa, etc.) sont des organisations mafieuses spécialistes de la prostitution intellectuelle qui bafouent les exigences déontologiques du métier de journalisme et l'honnêteté et la bonté qui caractérisent le secteur humanitaire! C'est tout simplement du business! Du gombo comme on dit chez nous!

Oui c'est très grave les révélations de Roger Chantal TUILE mais sans vouloir faire l'apologie de la corruption, c'est encore 1000 fois plus grave ce genre de pratiques dans les médias occidentaux et cela malheureusement fait beaucoup de mal à l'Afrique.

Les Journaliste corrompus ont écrit pour servir un agenda caché dans l'affaire Nathalie KOAH - Samuel ETO'O, cela a juste produit un peu de buzz. En revanche lorsque la mafieuse machine médiatique et les ONG occidentales déversent ses mensonges sur l'Afrique c'est des millions de congolais, centrafricains, maliens, camerounais...africains qui périssent dans des guerres fratricides, c'est du sang des fils et filles d'Afrique qui continue d'être versé!

Merci Roger Chantal TUILE d'avoir inconsciemment provoqué cet éveil de conscience des africains qui ne céderont plus aux mensonges et manipulations des ONG et médias occidentaux...

Freddy Georges