Congo-Brazzaville : Le journaliste Christian Perrin en danger de mort

Exemple de bannière pour articles
par Africa Info
Christian Perrin : « Je suis en retranchement dans un coin du pays, ma tête est mise à prix par les autorités militaires, policière et politique du pays, ma famille est également menacée de mort » ǀ © Photo CP

Des journalistes qui ont choisi de ne pas cautionner la mascarade du dictateur Denis Sassou Nguesso du 25 octobre dernier sont depuis quelques temps en danger de mort.

C’est le cas précisément du journaliste que des congolais considèrent comme le  plus professionnel  de l'histoire de la presse congolaise Christian Perrin qui se voit aujourd’hui obliger de vivre dans la clandestinité. 

« Je suis en retranchement dans un coin du pays, ma tête est mise à prix par les autorités militaires, policière et politique du pays, ma famille est également menacée de mort », a-t-il confié à Africa Info.

Reporters sans frontières dans  son classement mondial de la liberté de la presse 2015 évoquait déjà « une détérioration générale ». 

Le pays du dictateur Sassou, classé 107 ème avait perdu 25 places, parce que, selon Reporters sans frontières, le gouvernement avait  « intensifié sa chasse aux journalistes critiques, usant parfois de méthodes extrêmement violentes ».

 Africa Info