Rwanda : Réferendum, la réaction cinglante des Etats-Unis

Exemple de bannière pour articles
par Africa Info
Ce référendum permet au président Paul Kagame de se présenter pour un nouveau mandat et de potentiellement de diriger le pays jusqu’en 2034 ǀ © Photo AFP (archives)

"Ce référendum est un grand pas en arrière pour la démocratie", a clairement fait savoir la Commission des Affaires étrangères de la Chambre des Représentants.

"La décision du président Kagame vers un troisième mandat, la persistance des violations des droits de l'homme, le recrutement du Rwanda et l'armement des réfugiés pour semer la discorde dans la poudrière qu'est le Burundi voisin, sont préjudiciables à l'histoire de la reprise et la reconstruction du Rwanda après l'horrible génocide d'il y a 20 ans.", a-t-elle indiqué.

En rappel, les Rwandais ont voté  en faveur d’une révision de la Constitution qui doit permettre  au président Paul Kagame de se présenter  pour un nouveau mandat et de potentiellement confisquer le pouvoir  jusqu’en 2034, selon les résultats partiels du référendum publiés samedi.

Africa Info