Burkina-Faso : Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

Exemple de bannière pour articles
par lefaso.net
La justice militaire, qui gère le dossier, a annoncé avoir soumis une demande d’extradition à la Côte d’Ivoire. Depuis lors, les Burkinabè s’interrogent si Blaise Compaoré sera extradé ou pas. ǀ © Photo lefaso.net

On le sait, dans le cadre du dossier Thomas Sankara, un mandat d’arrêt a été lancé, le 21 décembe2015, contre Blaise Compaoré qui s’est réfugié en Côte d’Ivoire depuis la chute de son régime en octobre 2014.

La justice militaire, qui gère le dossier, a annoncé avoir soumis une demande d’extradition à la Côte d’Ivoire. Depuis lors, les Burkinabè s’interrogent si Blaise Compaoré sera extradé ou pas.

L’éventualité d’une extradition de l’ancien président du Faso serait peu probable à en croire notre confrère La Lettre du Continent. Car le mari de Chantal Compaoré aurait officiellement pris depuis quelque temps, la nationalité de son épouse ivoirienne.

Cette mesure lui aurait été recommandée par son avocat, l’ancien bâtonnier français Pierre-Olivier Sur, bien connu des Burkinabè pour être le défenseur de la famille Compaoré dans plusieurs dossiers.

Comme l’explique notre confrère, « cette procédure permet à Alassane Ouattara d’afficher sa ferme volonté de ne jamais renvoyer le « Beau Blaise » dans son pays, la Côte d’Ivoire n’extradant pas ses ressortissants ».

Une solution qui arrange tout le monde ? Affaire à suivre.

Lefaso.net