Cameroun : Paul BIYA (83 ans, 33 ans de règne), candidat à sa propre succession en 2018 ?

Exemple de bannière pour articles
par CL2p
L’élite alimentaire du Sud Cameroun appelle le despote Paul BIYA (83 ans, 33 ans de règne) à se représenter à la Présidentielle de 2018 ǀ © Photo archives

Pour la Mémoire collective ...Les jeunes et futures générations camerounaises devront retenir les noms des signataires de cet appel mortifère à la candidature présidentielle du despote Paul BIYA.

Comment de respectables commis d'administration, parmi eux des universitaires, ont ainsi littéralement pu sombrer dans l'indigence totalitaire?

Humour noir camerounais, très noir : l’élite alimentaire du Sud­ Cameroun appelle le despote Paul BIYA (83 ans, 33 ans de règne) à se représenter à la Présidentielle de 2018, tournant ainsi définitivement le dos à tout espoir d'une alternance ou transition pacifique à la Présidence de la République de ce pays.

La motion de soutien contenue dans la page 8 de Cameroon Tribune (quotidien gouvernemental, ndlr)  du 12 janvier 2016:

Motion de déférente gratitude des forces vives de la région du Sud

«Nous, élites intérieures et extérieures, chefs traditionnels, notables, patriarches, militantes et militants du RDPC, forces vives de la Région du Sud, toutes couches socio­professionnelles confondues,

Considérant l’important message à la Nation de S.E. Paul BIYA, Président de la République, Chef de l’Etat, le 31 décembre 2015, assorti notamment de l’annonce de la baisse du prix du carburant, de la hausse des allocations familiales pour les travailleurs, de la création de 337 660 emplois en 2015 et d’un nombre plus important en prévu en 2016,

Considérant son brillant discours au corps diplomatique le 5 janvier 2016 au cours duquel il a précisé la position camerounaise vis­à­vis des grands problèmes internationaux de l’heure,

Considérant le discours économique fort pertinent qu’il a prononcé devant la Directrice Générale du FMI le 7 janvier 2016 à Yaoundé tout en rappelant les bases d’une économie durable et inclusive pour le bien­être de toutes les Camerounaises, et de tous les Camerounais, sans distinction de régions, d’ethnies, d’aires linguistiques, de religions, de couches socio­professionnelles ou de chapelles politiques,

Considérant le montant substantiel du budget d’investissement 2016 destiné à la région du Sud (121 milliards de F CFA.)

Considérant les grands projets économiques, technologiques, infrastructurels, agro­pastoraux, sanitaires, éducatifs, hydrauliques, énergétiques, routiers, autoroutiers, ferroviaires, touristiques, télécommunicationnels, etc. inhérents au budget d’investissement public 2016 en faveur de la région du Sud,

Considérant les récentes réalisations du Renouveau National dans la région du Sud, à savoir :

la construction, en cours, du complexe industrialo­portuaire de Kribi, des barrages hydroélectrique de Memve’ele et Mekin, la matérialisation du chemin de fer Mbalam­Kribi, long de plus de 500 km, le bitumage, en cours de la route Sangmélima­frontière de la République du Congo via Meyomessi, Djoum, Mintom, la construction, en cours, de la route bitumée Sangmelima­Mengong­Mintom et de la route Sangmélima­Mengong ainsi que le projet de bitumage de la route Ekong­Bengbis, la construction (achevée) de la route Zoétélé­Nkolyop,

Considérant la construction, en cours, de l’Université inter­États Cameroun­Congo à Nkolnguet (Sangmelima),

Considérant la construction, en cours, de l’antenne de la Faculté des Sciences Agronomiques de l’Université de Dschang à Metyikpwalé (Ebolowa),

Considérant l’octroi d’un crédit spécial pour l’électrification de Kyéossi (Vallée du Ntem),

Considérant la désignation de M. Jacques Fame Ndongo, par le Président National du RDPC, aux fonctions de Délégué permanent du Comité Central du RDPC pour la Région du Sud ainsi que celles de Madame Delphine Medjo, MM. Edouard Akame Mfoumou, Joseph Owona, Emmanuel Mvé Elemva, comme membres de ladite délégation permanente et MM. Christian Abolo Mbita, Gustave Ngane, aux fonctions de chargés de mission,

Considérant la nomination de M. Dieudonné Ivaha Diboua aux fonctions de Gouverneur de la région du Littoral et le maintien de M. Jean­Ariel Abate Edi’i aux fonctions de Gouverneur de la région du Nord,

Considérant la nomination de M. Joseph René Janvier Mvoto Obounou aux fonctions de Vice ­Président du Conseil National de la Communication,

Considérant le maintien de MM. Jean Claude Eko’o Akouafane, Urbain Noël Ebang Mvé, Philémon Zo’o Zame et Edouard Eba Abada aux hautes fonctions de Secrétaire Général de ministère,

Considérant la nomination de Mme Paule Koki ­ Avomo Assoumou aux fonctions de Directeur Général de la Cameroon Civil Aviation Authority,

Considérant la nomination de M. Samuel Nko’o Amvene aux fonctions d’Inspecteur général des services au ministère de l’Enseignement supérieur,

Saluons avec ferveur toutes les mesures prises par le Chef de l’Etat dans les domaines politique, diplomatique, administratif, sécuritaire, économique, financier, technologique, social et culturel,

Sommes fiers de la diplomatie de présence au service du rayonnement international du Cameroun illustrée ces derniers temps à Paris par une participation active, pleine et marquée du Président de la République aux travaux de la Conférence de l’ONU sur le climat «Cop 21» et à la 38è Conférence de l’Unesco à Paris,

Exprimons notre profonde satisfaction quant à l’impulsion donnée par le Chef de l’Etat pour la construction idoine et diligente des infrastructures devant abriter les CAN féminine 2016 et masculine 2019,

Réitérons notre solidarité concernant toutes les mesures prises par le Président de la République, Chef des Armées en vue de l’éradication de la secte terroriste Boko Haram, ainsi que toutes formes d’agressions visant à porter atteinte à la sécurité, à la stabilité et à l’intégrité territoriale du Cameroun,

Réaffirmons notre solidarité à nos compatriotes de la région de l’Extrême­Nord qui sont victimes des atrocités commises par les obscurantistes de la secte terroriste Boko Haram,

Renouvelons notre total adhésion aux idéaux de paix, d’unité, de démocratie et de progrès inhérents au RDPC,

Renouvelons notre soutien granitique, total et exhaustif au Chef de l’Etat pour les futures échéances électorales,

L’assurons de nos sentiments de déférente gratitude et de notre soutien indéfectible à son Illustre Personne et à la politique de Renouveau qu’il conduit de mains de Maître dans la perspective de l’émergence du Cameroun à l’horizon 2035,

Prions Dieu Tout ­Puissant de continuer de Le combler de ses grâces en vue de la conduite toujours plus efficace des très hautes charges que le peuple camerounais lui a démocratiquement confiées,

Souhaitons à Lui­même, à Sa Digne Epouse, à Ses enfants et à l’ensemble de Sa famille nos sincères vœux de bonheur, de prospérité et de succès pour l’an 2016.»

Ont signé:

Martin BELINGA EBOUTOU

Louis­Paul MOTAZE

Edgard Alain MEBE NGO’O

Jacques FAME NDONGO

Minette LIBOM LI LIKENG née MENDOMO AWOUMVELE

Michel MEVA’A M’EBOUTOU

Jules DORET NDONGO

Paul­ Henri AMVAM ZOLLO

Samuel Dieudonné IVAHA DIBOUA

Jean ARIEL ABATE EDI’I

Marcel MEDJO AKONO

Delphine MEDJO

Édouard AKAME MFOUMOU

Jean FOUMAN AKAME

Rémy ZE MEKA

Joseph OWONA

Samson ENAME ENAME

Jean ­Pierre BIYITI BI ESSAM

Jean Marcel MENGUEME

MENYE ME MVE

Emmanuel EDOU AKOUROU

Samuel NGBWA NGUELE

Joseph Janvier René MVOTO OBOUNOU

Jean­ Claude EKO’O AKOUAFANE

Edouard EBA ABADA

Philemon ZO’O ZAME

Urbain Noël EBANG MVE

Jean­Louis BEH MENGUE

David NKOTO EMANE

Alain Noel Olivier MEKULU MVONDO AKAME

Angeline MINDJA

Jean ­Pierre ZANG ZANG

Bernadette MBARGA

Jean ­Michel MONAYONG NKOUMOU

Philemon MENDO

ESSAME OYONO

Paulette BISSEK

Gabriel BENGONO

Innocent ONDOUA NKOU

Ambroise ONDOA ONANA

Albert EKONO NNA

Moger Jean­Claude AYEM

Jean­Marie NKOULOU ESSOMBA

Modeste ASSIGA ATEBA

Firmin NGANKO

Philippe NOUANGA

Guy Benjamin SHE ETOUNDI

Paule KOKI­AVOMO ASSOUMOU

Eugène Blaise NSOM

Charles NNANGA

Albert MEKONDANE OBOUNOU

ZANG III

BERNARD Marie MBA

Samuel NKO’O AMVENE

Roland NGO’O

Rachel EFOUA ZENGUE

Patrice NGUIEMA ESSONO

René­ Sylvestre BOUELET

Marthe ATANGANA ABOLO

Guy­Roger ZO’O OLOUMANE

Charles OSSAH EBOTO

Adolphe MINKOA SHE

René Joly ASSAKO ASSAKO

Florent ZIBI ONDOUA

ALOU’OU ZE

Ernest­ Roland ELA EVINA

Louis­ Jacques MAZO

Emmanuel MVE ELEMVA

Calvin ZANG OYONO

Hon. OBAM ASSAM Samuel

Hon. MENYE François Xavier

Hon. BISSECK Paulette

Hon. ELOUMBA MEDJO Thérèse

Hon. MBITA MVAEBEME Lipppert D. Raymond

Hon. MBA MBA Grégoire

Hon. NNANGA NDOUME

Hon. NGALY NGOUA Pierre

Hon. BILOA TSILLA Zitha Marie Isabelle

Hon. MBE ASSAE MENDOMO Théodore

Hon. MBIAM Emmanuel

Hon. MENDOUA née ATANGANA ALIGUI Céline

Hon. MONESSEL Prosper Mérimée Théodore

Hon. MVONDO ASSAM Bonaventure

Hon. NDOUMOU née BEKONO EBAH Pauline

Hon. NLANG Martine épse NGBWA

Hon. NNANGA Marie Thérèse épse ESSAME

Hon. OYONO Martin

Hon. ZAM Jean Jacques

NDO Eric Gervais

Paul ELA MENYE

Albert Anicet AKOA

Bernard AMOUGOU

Christian ABOLO MBITA

Gustave NGANE

Lucie Françoise AKEM épse BIYITI BI ESSAM

Antoine BIKORO

Samuel WO’O NKO’O

Patrice NGIEMA ESSONO

Martin NZIE

Charles MINKANDE FAM

Patrice MELOM

Emmanuel ALAM

Faustin BEKONO

Walter KOMO

Pierre ESSAMA ESSOMBA

Joseph­ Blaise ABOLO ABOLO

Richard EVINA OBAM

Parfait BIKORO

Jean NZIE NZIE

Leurs Majestés les Chefs traditionnels,

Tous les membres du Comité Central du RDPC

Tous les Maires

Tous les Conseillers Municipaux

Tous les Présidents des Sections RDPC, OFRDPC, OJRDPC

Tous les Présidents des Comités de base RDPC, OFRDPC, OJRDPC

Tous les Opérateurs économiques.

Fait le 08 janvier 2016

Par CL2p(Comité de Libération des Prisonniers Politiques)