Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire, réactions sur la toile

Exemple de bannière pour articles
par lefaso.net
Le « beau » Blaise : salut l'assassin, le désormais ivoirien ǀ © Photo archives

1. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 00:46, par justus

Alassane Dramane Ouattara, PhD sans avoir jamais mis un livre sur les rayons d’une bibliothèque démontre par 1+1 que Laurent Gbagbo n’était pas ivoirien et Blaise Compaoré , présumé coupable de crime de sang et économiques était burkinabè depuis 1951 jusqu’au 31 octobre 2014 pour devenir ivoirien le 17 janvier 2016.

Blaise Compaoré n’a qu’un cerveau de mouche, car toute honte bue un ancien chef d’Etat au lieu d’affronter la justice de son pays prefère se cacher comme un apatride criminel dans un pays voisin. son séjour est un sursis, car ouattara n’est pas éternel et les ivoiriens ne pardonneront jamais à Compaoré d’avoir cautionné la destruction de leur pays de 2002 à 2010,

Qui vivra verra

2. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 01:44, par Flanzon

Tant pis ! Si cette éventualité se réalise, les morts des crimes de sang et leurs proches depuis le 15 Août 1987 jusqu’aux attentats du 15 Janvier 2016 auraient perdu, sacrifiés à l’hôtel de la ruse politique que je me garde de qualifier. Les victimes de toutes sortes d’injustice, de brimades et de tortures, les victimes de crimes économiques, surtout le grand peuple qui a manqué longtemps de mieux vivre, de scolarisation, de soins sanitaires de qualité, de routes, de faim et de misères diverses aurait perdu. Mais dans la vie, tout se paie ! Bref nous y reviendrons autrement.

3. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 01:54

La CPI aura Blaise et Soro un jour !!!

La roue n’a pas encore tourné, mais elle tournera tôt ou tard.

C’est à la lutte de succession au pouvoir d’Alassane Ouattara que

tout va aller TRÈS TRÈS VIIIIIIITE.

4. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 05:21, par Apilou wonrou koura

C’est vraiment le cas. Voila comment ca se passe. On dira a ouattara : "Tu sais, la justice au BF, on ne peut plus gerer comme avant, hein ! Elle est "independante" C’est pas notre faute ; mais, y aura solution. Dis a Soro de ne pas se facher. un Conseil : livre un petit poisson et aussi on va essayer de calmer la populace. Et ya rien, ca roule" Et voila !! Alors pour ça, Voici le minister des affaires etrangeres à qui on dit d’aller vite remercier ouattara et toute la Cote d’ivoire de leur bien fait. On vous regarde seulement

5. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 06:07, par Yiriba

La construction de l’autoroute Yamoussoukro-Ouaga par les 2 gouvernements avant la fin des 2 mandats présidentiels pourrait mettre la baume sur la plaie. Cet engagement doit être pris maintenant honnêtement avec un budget complet identifié, un exécuteur des travaux compétant, et un délai de fin de projet déterminé, incluant des livraisons intermédiaires des travaux. Autrement, les intérêts supérieurs des 2 nations ne représentent rien dans l’esprit des Burkinabè et des Ivoiriens. Avançons vers du concret que tout le monde peut comprendre et ne pas s’enliser dans la rhétorique. Oui, l’autoroute est à l’étude, elle est très avancée et c’est une priorité pour les 2 pays frères, ça on a bien compris déjà, plus besoin de le répéter. La réalisation d’un tel projet dans les 5 ans de leur mandat, ferait des 2 présidents des immortels pour nos peuples. Sinon ’comment on va faire’, mais on va juger des prisonniers minables.

6. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 06:45, par yobson

c est mieux que zero mais la justice divine est la et les burkinabe plus que quiconque en croient fermement. des gens vont mourir a petit feu. In challa.

7. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 07:01, par SANFO M

La justice sera rendue tôt au tard.Etre ivoirien ne veut pas dire qu’on est au dessus de la loi divine, et le tout le mal que les ADO, SORO et Blaise ont fait aux peuples ivoiriens et burkinabè va se payer et emportera au passage les dealers dans cette affaires.

8. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 07:23, par Papa

Dans cette histoire de Sorogeates,le Burkina-Faso est en bonne position par rapport a la cote-d’ivoire ,c’est plutot les autorites’ Ivoiriennes qui devraient se prosterner devant leurs homologues Burkinabe pour negocier fort et non le contraire. Pourquoi nous nous accrochons tant aux autorites Ivoiriennes pour le reglement de cette affaire Soro ? Jusqu’a envoyer le ministre des affaires etrangeres pour remercier Allassane Ouattara parcequ’il nous a livre’ RAMBO et vous oubliez que ce meme Ado s’est trop moque’ de notre pays en offrant la nationalite ivoirienne a Blaise Compaore pour lui soustraire de la justice ,vraiment c’est une humiliation pour notre pays .Combien de delegations Ivoiriennes ont ete depechees au Faso pour negocier ? Rien . Et quand les Burkinabe manifestent leur mecontentement certains esprits les traitent de va -t -en -guerre . Le mandat de Roch commence mal .

9. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 07:55, par KOULOU

Bonjour mon frère. très belle analyse on n’a sarifié les pauvres pour garder les vrais coupables.

parfois je me demande si le pouvoir n’est pas intimement lié à l’injustice ?ou aux actes diabolique ?

10. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 08:03, par l’Intègre

vraiment hein. ‘’on va faire comment ?’’

avec l’orgueil des Africains, on voit mal la cote d’ivoire extradé Soro et surtout le fait que ADO est entrain de négocier sa fin de mandat et avec les Houphouetistes (PDCI) et avec son ancien camp (les bakayoko) et avec son nouveau camp (les soro).

Que Dieu protège notre beau pays des hommes intègre.

11. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 08:05, par NABIIGA WEND TONGO

Faisons un peu confiance aux autorité légitimes du pays. Arrêtons ce cirque des spécialistes amateurs borgnes qui prétendent guidé les autres. Attendons la suite avant de nous fendre en justicier. Nous avons besoin d’être en paix avec la côte d’ivoire pour sortir de notre situation économique catastrophique. Et ça, c’est bien plus important qu’exiger des rapatriement juste pour plaire à un ego qui ne sera d’ailleurs pas satisfait. Soyons plus intelligent que ça. Plus de populisme dans ce pays mais réalisme toujours. j’aime mon pays et je me fait intelligent pour lui.

12. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 08:11, par Laure

Dans tous les cas le Président Rock joue avec son destin et s’il ne s’arrête pas de s’imixer de la justice ; son pouvoir prendra un coup dur avant la fin de son mandat en 2020.

13. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 08:53, par leprospère

Bon début de normalisation de relations entre les deux pays frères comme la langue et les dents. Vivement que çà se poursuive pour le bonheur des deux peuples ! Dieu bénisse nos deux pays !

14. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 08:54, par Time Will Tell

"On va faire comment ?" ADO a le devoir de redévabilité au régime Compaoré. et comme ils ont tous marché sur des cadavres pour parvenir à leur fin ; la mort des jeunes ne leur dit plus rien. ce qui est sûr, ils pourront contourner la justice des tribunaux, celle de leur conscience, mais jamais celle de Dieu. Alors, rendez-vous au jugement dernier. Time Will tell !

15. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 09:31, par L’Oeil du peuple

Le problème de SORO ne va pas nous empêcher de se pencher véritablement sur notre économie. Il ne sert à rien de se focaliser sur des sujets certes importants mais pas indispensables pour notre développement économique et social. De toutes les manières, on trouvera des solutions à ces problèmes un jour. La justice est une question de temps. Pour l’instant, réfléchissons comment nous allons faire décoller notre économie afin qu’elle réponde aux normes internationales et qu’elle satisfasse la population Burkinabè. Même si aujourd’hui ce que les Burkinabè veulent comme solution dans l’affaire SORO et autres n’est pas atteinte, force est de reconnaitre qu’il y a tout de même une avancée. Attendons de voir. Vive les relations ivoiro-burkinabè pour le bonheur des deux peuples. Il n’y a pas eu de brouille entre les deux pays ; il y a eu simplement une incompréhension, un manque de communication véritable qui puisse mettre les populations au même niveau de compréhension,d’information. Et nous souhaitons qu’il n’arrive jamais de brouille entre les deux pays. Et s’il y a un problème que la voie de la raison l’emporte.

16. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 09:43, par demarcoss jean

Blaise n’ira nul part tant qu’il sera protégé par l’homme le plus puissant d’Afrique.

J’ais nommé le Docteur Alassane Ouattara.

17. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 10:23

qu’ils fassent leur deal puant,c’est leur affaire mais contrairement à ce que pensent ces hommes forts,ils ont échoué parceque bilaise compaoré qui a régné en seigneur au pays des hommes intègres pendant 27 ans est maintenant contraint de terminer le reste de sa vie en exil comme un pauvre sdf. quant à ce gros de soro guillaume,à moins que ces concurrents pour le remplacement de ado en 2020 ne soient des zombis,son avenir politique est très très sombre

18. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 10:25, par Vrai

Ce qui est sûr, ils vont tous assumer leurs sournoiseries. Nous, nous voyons clairs. Et c’est plus que jamais le moment de Répéter : "Plus rien ne sera comme Avant" !

C’est là qu’on saura si oui ou non M. Roch partage l’amertume du peuple, ou si c’est son Gombo de Pouvoir qui l’intéresse !

Wait and See ! ! !

Vive le Burkina Faso. Nous sommes vraiment INTÈGRES !

19. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 10:29, par Nungbiga

Très bonne initiative je pense ! Tant qu’il y a la possibilité de faire la paix, même avec le diable, il ne faut négliger aucune alternative.

Il ne sert à rien de se lancer dans une guerre qui n’arrange personne. Un combat au bout duquel il n’y aura que des perdants. Les relations entre le Burkina et la Côte d’Ivoire sont au dessus de toutes ces divergences politico-politiciennes qui n’accoucheront que d’une petite souris. Ouattara a bien compris ce qui s’est passé au Burkina depuis l’insurrection d’octobre 2014 et trouvera une solution au cas Guillaume Soro et compagnies qui ont essayé d’une façon ou d’une autre de bloquer le processus électorale. Que les ivoiriens s’occupent des ivoiriens et que les burkinabè s’occupent des siens.

Ces deux nations sont comme une famille, vue le nombre de Burkinabè en CI et vis-versa. Il y a des individus certes mal intentionnés qui ne souhaite que le pire pour ces deux états frères. Que nous soyons vigilants et voyons l’intérêt des ces deux nations d’abord. Soutenons nos deux présidents pour que la paix en fin règne.

20. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 10:44, par 24heures

belle analyse !!! ADO peut même nommer Blaise à la présidence ivoirienne s’il veut, mais ce qui est sure il ne va pas s’éterniser au pouvoir. tôt ou tard Blaise finira par être extradé dans son pays d’origine pour répondre de ces crimes sauf s’il meurt avant. quant à nos nouvelles autorités, qu’ils sachent que le peuple commence déjà à ne plus les supporter. En plus de demander l’extradition des soldats de l’ex-RSP réfugiés en RCI, qu’est ce qu’ils font pour les autres (François, Bembamba, Luc Adolphe Tiao,etc.) qui ont pillé et assassinés des fils de ce pays ? pire encore ils laissent ADO offrir la nationalité à un criminel de 1re classe coe François Compaoré.Want to see !!! 2020 n’est pas loin !!!!

21. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 11:21, par Bolonoon

Annonce avait été faite que le Ministre Alpha BARRY se rendrait à Abidjan pour présenter les preuves contre SORO au président ADO, Qu’en est il exactement ? Que dit ADO s’il a pris connaissance des preuves contre son président de l’AN ?

22. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 11:24, par alain baraka

L’article a vraiment touché du doigt la réalité des faits. En ce qui me concerne, si je peux comprendre "l’impossibilité " d’extrader Compaoré et surtout Soro, (peut être pour l’intérêt des deux pays pour reprendre le journaliste), le fait que Touareg , lui, n’a pas été remis aux autorités burkinabè en même temps que les autres m’échappe complètement. Si c’est parce qu’il est un proche de l’ex-Première Dame du Burkina alors là c’est plus qu’une insulte au peuple burkinabè. C’est dire que c’est l’ère des clans qui fait toujours son bonhomme de chemin.

Mais c’est une leçon pour tous les courtisans : si le boss n’est pas un membre de votre famille ou de votre belle famille alors soyez moins zélés les gars car les moutons se suivent mais n’ont pas le même prix. A bon entendeur...

23. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 11:26, par Filsdupays

D’accord avec l’auteur de l’écrit mais que pouvons nous face à la PAUVRETTE grandissante dans notre pays ? Nous passons le temps à dépendre de nos voisins et cela depuis plus de 27 ans, au lieu de nous battre pour sortir de l’esclavage.

En regardant la photo, je sens qu’on se moque de nous et c’est bien fait ainsi pour nous aussi. Il faut que le peuple se maturise.

24. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 11:41, par BEN

pourquoi vs aimez renverser toujours ce qui est droit vs journaliers ??? dit plutot le deal des hommes faibles a commencer, ca commencer pour toi maintenant, quand vs aviez chasser blaise je vs avais dit ici que blaise est ivoirien dramany n,a meme pas besoin de signer decret pour ca. ce temps est leur epoque, ca prendra fin bientot ns ivoiriens on chasser blaise avec son passport ivoirien de la ci, il le sait lui meme , dramany aussi. pour le moment on travail,.le reste ROCH sait lui meme que mandat d,arret c,est just un slogan , il peut ne rien. ve allez le decouvrir petit a petit, s,il avait avouer que ce dossier appartenait au transitaire je dirai qu,il est un homme propre. voila ce petit fusil , il a chager d,epaule mille fois a la minute, il n,est pas constant, ca il n,est pas vrai burkinabes . blaise est plus garcon que lui.............on te regarde

BEN

25. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 12:05, par Nobga

ADO a déjà jouit de 5 ans et repart pour 5 autres années. Par contre, Rock n’a fait qu’à peine 2 mois au pouvoir et s’il n’y prend garde, il ne va que se contenter d’un seul mandat et peut-être même pas ! Il a donc intérêt à se recadrer.

Le certificat de nationalité de Blaise est daté du 17 novembre 2014 soit moins de trois semaines après sa chute. et il voulait toujours gouverner le Burkina Faso. Il n’a qu’à se préparer pour les présidentielles de 2020 en RCI.

26. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 12:11, par zemosse

Les grands hommes respectables, dignes et integres, sont ceux là qui s’acceptent tels qu’ils sont avec leur cheveux blancs.Suivez mon regard sur la photo et vous comprendrez. Le président Ouattara, s’il a tiré les leçons de sa longue vie,sait bien qu’il ne rend aucun service à Blaise, qui rendra compte coute que coute aux Burkinabé, dans un avenir proche .Si la honte tuait, Blaise n’y échappera point. Mais il ne perd rien pour attendre car c’est de l’intérieur qu’il sera cueilli, à savoir , son épouse qui lui fera voir de toutes les couleurs à tel point qu’il fuira la côté d’ivoire.,mais pour aller où ? D’où l’errance qui l’attend

27. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 12:21, par SIDYETA

Tôt ou tard la vérité se fera connaître, je dis bien tôt ou tard. Wait en see ! Qui vivra vera.

28. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 12:23, par wendenmi

Comme dit le président du Faso, "nul n’est au-dessus de la loi". mais j’aimerais en être convaincu. car ce n’est pas avec les pratiques que son régime a inaugurés que nous allons nous laisser mener en bateau.

En effet, que devient les cas Saidou Zagré ? Révoqué avec poursuites judiciaires pour spéculation foncière, il se retrouve directeur de cabinet de notre trop bien président.Sans avoir été jugé s’il vous plaît. Même pas la parodie de justice tant décriée. Nan laara, an sara

29. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 12:25, par Le Zongale

Ecoutez, en matière de procédure pénale, il y a ce qu’on appelle les obstacles à la procédure pénale. Parmi ces obstacles, on peut citer l’intérêt politique, l’intérêt d’état, l’intérêt militaire. Ici se joue l’intérêt d’Etat (ou politique, c’est selon) car personne n’oublie ce qui est arrivé à nos compatriotes à Tabou il y a quelques années.

Mais qui soutient cet intérêt aujourd’hui en Côte d’Ivoire ? C’est loin d’être un parti politique de la Côte d’Ivoire mais des individus "forts" parce qu’ils sont au pouvoir (ADO et SORO). Les hommes passant, tôt ou tard la justice fera son travail sans obstacle ; tôt ou tard. On se rappelle que dans une interview, Blaise COMPAORE répondait à OBAMA qu’il n’y avait pas d’institution forte sans homme fort. Il subordonnait en clair l’institution aux hommes qui les dirigent oubliant royalement que l’homme passe mais l’institution reste. A bon entendeur, salut.

30. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 12:32, par Abdou Karim Bélemviré

Les autorités Ivoiriennes devraient faire comme le leur a conseillé feu le Président Félix Hophouet Boigny en mettant en garde toute autorité Ivoirienne contre toute ingérence dans les affaires internes du Burkina en fonction des liens séculaires forts qui ont toujours guidé les relations entre son pays et le Burkina. C’est étonnant de voir que déjà quelques années après la disparition de cet illustre personnage, ses sages recommandations soient déjà foulées du pied par les autorités Ivoiriennes, qui préfèrent mettre les relations entre des individus Burkinabè au devant des relations entre les deux Etats. En tout état de cause, le Burkina en tiendra compte pour l’avenir, car ce n’est pas que le Burkina qui peut être destibilisé la Côte d’Ivoire peut l’être à son tour, et comme ce sont les Ivoiriens qui nous ont appris que les ennemis des Burkinabè peuvent être les amis de la Côte d’Ivoire, ils l’apprendront à leurs dépens quand le Burkina va attribuer à ses ennemis, non seulement le droit d’asile, mais aussi la Nationalité, car ce n’est pas seulement en Côte d’Ivoire qu’on peut attribuer la Nationalité. A bon entendeur Salut

31. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 13:04, par Francis William YAGUIBOU

L’histoire ne semble pas enseigner nos hommes politiques ; autrement le cas récent du tchadien HUSSEIN HABRE aurait pu servir d’exemple à notre Blaison National. Il n’échappera pas à la justice burkinabé même si Alassane restait au pouvoir n’en parlons pas du fait que ce dernierl est à son dernier mandat.

Le peuple Burkinabé aurait eu un peu de compassion pour Blaise s’il daignait faire face comme un Homme (et même plus comme un chef militaire burkinabé digne) à sa responsabilité. Ce n’est que dans cette position qu’il bénéficiera du pardon des victimes et du Tout puissant.

32. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 13:10, par Kôrô Yamyélé

- Alors là, je crois que ADO ne doit pas se plaindre dans les années à venir ! Son éventuel dauphin non plus ! Ni Soro ni Hamed BAGAYOGO, encore moins le truculent KKB (Kouadio Konan Berthin) ne doivent se plaindre aux prochaines présidentielles car Blaise COMPAORÉ devenu ivoirien, va vouloir se présenter puisqu’il aime trop le pouvoir et malin qu’il est, il va gagner parce qu’il va entretemps embobiner l’armée, surtout qu’il connait le CEMA Bagayogo et tous les COMZONES (Wattao, Chérif Ousmane, etc.). A défaut, et comme il aime le faire, il fait un coup d’Etat pour remplacer ADO, puis le tuer et éliminer tous ceux qui peuvent le nuire là-bas. Au Burkina ici, on dit ’’teedo’’ en mooré qui veut dire ’’fardeau’’. ADO vient de donner un lourd fardeau aux ivoiriens sans qu’ils ne le sachent ! Ivoiriens, yako et bon débarras pour nous les burkinabè !

Par Kôrô Yamyélé

33. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 13:15, par salou

Merci à l’auteur de cet article. On est entrain de découvrir le vrai visage de ’’ROCK, La solution". Tant pis pour nos morts, eux ils ont leur pouvoir pour dealer. Quels INGRATITUDE au peuple insurgé.

34. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 14:09

Internaute 22, je valide. Pourquoi Touareg n’a pas été extradé ?

35. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 14:17, par Kôrô Yamyélé

- ADO a osé franchir le Rubicon en donnant la nationalité ivoirienne à Blaise COMPAORÉ et à son petit-frère François COMPAORÉ !

Eh bien, soi ! Si la pègre mérite la nationalité ivoirienne, c’est tant mieux pour elle et c’est tant pis pour les ivoiriens dont la nationalité se brade et se donne aux criminels qui en sont dans le besoin. Mais si le problème de ces 2 assassins ne peut pas se régler officiellement à travers les institutions républicaines, il peut alors se résoudre autrement et de manière très officieuse. Ça ouvre donc pour nous burkinabè, la possibilité d’organiser des commandos pour aller y neutraliser ces 2 pègres que nous avons chassées du pays ! Sauf s’ils vont rester enfermés de nuit comme de jour, et c’est celà qui va un peu compliquer notre tâches à vite les neutraliser. Et Dieu seul sait que nous burkinabè savons le faire comme il faut et sans traces ! Pour cela, j’espère que ADO se souvient au moins que sous la Révolution burkinabè, un commando avait éliminé à Abidjan un burkinabè qui était soupçonné d’héberger les opposants à la Révolution !? S’il ne se souvient pas, qu’il demande á Blaise COMPAORÉ lui-même.

Par Kôrô Yamyélé

36. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 14:19, par Le Psalmiste

N’y avaient-il que Rambo+2 ex RSP réfugiés en RCI ? Non !

Alors,ou est le juste milieu dans tout ça ? Ce Rambo ne représente qu’un tout petit exécutant dans cette vaste marre de vampires !

37. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 14:20, par Hassane

Que ADO nous livre au moins Blaise COMPAORE (l’Ivoirien fabriqué) à la justice burkinabè pour répondre de ses crimes économiques et de sang. Le peuple burkinabè a soif de la justice pour ses martyrs durant ses 27 ans de dictature.

38. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 14:27

Internaute 16, rapellez vous que dans un passé recent l’homme le plus Puissant s’appellait Blaise Compaoré. Aujourdhui, il a fui son pays et change de nationalité. Morale : la roue tourne

39. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 14:32, par Pascal

ETRE IVOIRIEN NE VEUX PAS DIRE QU’ON ES AU DESSUS DE LA LOI, OU QU’ON A LE DROIT DE DÉSTABILISER LE BURKINA. SI LE PRÉSIDENT ROCK LAISSE LA COTE D’IVOIRE SE FOUTRE DU BURKINA . IL NE FAUT PAS ETRE ÉTONNÉ QU’UN JOUR UN MERCENAIRE VIENNE DE LA CI ET TUER LE PRÉSIDENT ET AUTRES ET VOUS AUREZ QUE VOS YEUX PR PLEURER, ET LE BURKINA VA RECULER DE 30 ANS ET ENFIN OUAGA SERA UNE PROVINCE DE LA CI

40. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 14:34, par Malick

Comme l’internaute numero 8 l’a dit, je crois diplomatiquement c’est une erreur que le ministre des affaires etrangeres soit alle jusqu’a remercier Alassane Dramane notre frere de Sindou. A la rigueur l’ambassadeur du Burkina en Cote d’Ivoire pouvait le representer, c’est justement pourquoi il est Cote D’Ivoire, quel dommage. En plus Blaise lui meme devenu Ivoirien, mon Dieu quel honte pour quelqu’un qui etait le PRESIDENT d’un pays, voila la preuve que c’etait de la pure pacotille ce monsieur, franchement j’ai vraiment honte en tant que Burkinabe, c’est pas serieux, lui un militaire commado qui fuit jusqu’a ce point. Bon tout compte fait le temps est le 2eme nom de Dieu. Francois, Blaise, et toute sa clique Azeta et consorts ils seront rapatries un jour ou l’autre.

41. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 15:17, par Vrai Burkinabe

y a quel que chose que les gens n’en parlent pas parce que le Burkinabé oublis vite l’histoire alors je vais rappeler au Burkinabé l’histoire :

1_qui a organisé de tuer le Grand CAPITAINE THOMAS ?

2- le complot est venu d’où ?

3- pour vendre les armes, les hommes et le génocide au Liberia /en serra Leone, qui étais derrière,derrière pour les diamants ?

4- pour la rébellion en Cote D’ivoire et l’extradition de LAUREN du palais présidentielle a Abidjan ? et pour quoi ?

5- qui est venu cherche( le petit Blaise) je dit petit Blaise parce que s’il était un vrai BURKINABE qui, préfère la mort que la honte il n’allait pas ce naturalisé IVOIRIENNE,qui est venu l’extradé pour la Cote D’ivoire ?

y a une question que je me pause es ce que ce Blaise que je n’osez plus appelé son Nom de famille parce que cela fait honte aux Burkinabé qui portent ce NOM, mais ne vous en faites pas y a COMPAORE et compare, s’il est libre de ses mouvements en C.I. parce que si tu fut l’exécuteur de la MAFIA tu ne peut pas te repentir étant dans la mains des mafieux.

42. Réchauffement des relations Burkina Faso-Côte D’ivoire : Le ‘’deal’’ des hommes forts a commencé !, 24 février, 15:25, par scanner

La politique a ses raisons que la raison elle même ignore

Source : Lefaso.net