Cameroun : Boko Haram, don de sang des diplomates

Exemple de bannière pour articles
par Editeur

Sous l’initiative de l’ambassade des EtatsUnis au Cameroun, les personnels des représentations diplomatiques accréditées à Yaoundé, la capitale et d’autres personnalités, ont donné un peu de leur sang le 23 juin pour secourir les soldats victimes de graves blessures au front dans l’Extrême-Nord.

Suite aux attaques répétées de la secte islamiste Boko Haram.

« Une opération de collecte a eu lieu hier (23 juin : Ndlr) à l’ambassade des Etats-Unis à Yaoundé. Michael Hoza, ambassadeur des Etats-Unis et deux de ses homologues, Brian Olley, de la Grande-Bretagne et Kunio Okamura, du Japon se sont retrouvés hier à l'Avenue Rosa Parks de Yaoundé, siège de la mission diplomatique américaine », a appris Africa Info, de source digne de foi.