Semaine de la Francophonie: Manu Dibango à Rio de Janeiro

par OIF
À Rio, Manu Dibango participera entre autre à un grand concert de la Francophonie avec des musiciens brésiliens à la Maison de France le jeudi 17 mars ǀ © Photo francophonie.org (archives)

Le Grand Témoin de la Francophonie pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Rio 2016, Monsieur Manu Dibango, se rend au Brésil du 13 au 19 mars 2016 dans le cadre de sa deuxième mission officielle. 

Il profitera de son passage à Rio pour s’entretenir avec des représentants du Comité international olympique et du Comité d’organisation des Jeux de Rio 2016 ainsi qu’avec les autorités gouvernementales brésiliennes et le corps diplomatique francophone.

Cette seconde mission fait suite à la signature en novembre dernier d’une convention de partenariat entre l’Organisation internationale de la Francophonie et Rio 2016.

« Cette deuxième mission au Brésil sera l’occasion de poursuivre, en collaboration avec le Comité d’organisation des Jeux et l’ensemble des partenaires, le travail nécessaire pour veiller à l’usage et la visibilité de la langue française qui, avec l’anglais, est l’une des deux langues officielles des Jeux Olympiques modernes. Mais au-delà, ce déplacement s’inscrit dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la Francophonie et vise à mobiliser la société civile et tous les francophiles du Brésil pour mettre la langue française au service du dialogue des cultures dans le cadre de Jeux de Rio 2016 », a déclaré Manu Dibango.

À Rio, Manu Dibango participera entre autre à un grand concert de la Francophonie avec des musiciens brésiliens à la Maison de France le jeudi 17 mars. Le lendemain, il retrouvera M. Carlos Nuzman, le Président de Rio 2016, pour une cérémonie hautement symbolique de plantation d’un manguier au Jardin botanique de Rio.

Cette espèce a en effet été importée au Brésil en provenance d’Afrique, où le manguier est souvent présent dans les cours d’habitation, où il sert d’ « arbre à palabre ».  Manu Dibango se rendra également dans des écoles pour échanger avec des élèves apprenant le français pour les sensibiliser à la diversité linguistique et culturelle.

Par ailleurs, le Groupe des Ambassadeurs francophones de Brasilia fera le déplacement à Rio à l’occasion de la visite du Grand Témoin pour un déjeuner de travail afin d’élaborer un programme d’activités francophone fait d’échanges et de rencontres pendant les Jeux.

Dans le cadre de son mandat de Grand Témoin de la Francophonie, Manu Dibango veillera notamment à ce que les services linguistiques offerts aux athlètes, aux officiels, aux journalistes et au grand public le soient effectivement en français.

 Il accompagnera également les initiatives culturelles et événementielles visant à promouvoir les jeunes talents sportifs et la diversité culturelle francophones.

Nommé le 8 septembre dernier par la Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Michaëlle Jean, Manu Dibango est le 7e Grand Témoin de la Francophonie.  Dans cette mission, il succède au Secrétaire perpétuel de l’Académie française, Hélène Carrère d’Encausse (Jeux de Sotchi 2014), à l’actuelle Secrétaire générale et ancienne Gouverneure générale du Canada, Michaëlle Jean (Londres 2012), à l’ancien Président de la Confédération Suisse, Pascal Couchepin (Vancouver 2010), à l’ancien Premier ministre français, Jean-Pierre Raffarin (Pékin 2008), à Lise Bissonnette (Turin 2006), et à Hervé Bourges (Athènes 2004).

L’OIF compte 57 Etats et gouvernements membres, et 23 pays observateurs. Pour plus de renseignements sur la Francophonie : http://www.francophonie.org

Information :

Audrey Delacroix, Conseillère Jeunesse et Sports, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tél. +33 (0)6 46 21 08 01