Des militaires tuent des civils, les enterrent et forcent les populations à pauser avec eux

par Michel Biem Tong
Après avoir perdu plusieurs de leurs camarades d'armes il y a une semaine à Zhoa, non loin de Wum au cours d'un affrontement entre indépendantistes anglophones et soldats, des militaires ont organisé une expédition punitive dans ce village, tuant 2 jeunes gens. | © Photo archives

Franchement, qu'est ce que c'est cynique ! Il est clair à travers ces images que le régime Biya ne veut pas entendre parler de dialogue.

Ainsi, après avoir perdu plusieurs de leurs camarades d'armes il y a une semaines à Zhoa, non loin de Wum au cours d'un affrontement entre indépendantistes anglophones et soldats, des militaires ont organisé une expédition punitive dans ce village, tuant 2 jeunes gens.

Le comble est que non seulement les militaires ont eux même porté en terre leurs victimes mais aussi ont forcé les villageois à pauser, a manger et à boire avec eux en guise de collation. Un peu comme ce bourreau qui participe aux obsèques de sa victime.

Michel BIEM TONG, Web-journaliste