Cameroun : Camair - co est un danger pour les camerounais

par BB
La compagnie camerounaise vient de perdre sa certification IOSA à la suite du récent audit menée par l’IATA qui a mis à la lumière 76 écarts de sécurité portant sur des critères essentiels. | © Photo archives

La compagnie aérienne camerounaise Camair-Co n’est plus une compagnie sure selon l’IATA, l’Association Internationale des Compagnies Aériennes.

La compagnie camerounaise vient de perdre sa certification IOSA à la suite du récent audit menée par l’IATA qui a mis à la lumière 76 écarts de sécurité portant sur des critères essentiels.

La certification IOSA c’est la norme minimale exigée a toute compagnie aérienne qui indique qu’elle respecte les critères de sécurité et de sureté

En effet Camair-Co s’est vue incapable de maintenir les standards sur 8 points essentiels : Organisation corporative et systèmes de gestion; opérations de vol; contrôle opérationnel – régulation des vols; ingénierie et entretien des aéronefs (procédures de sécurité et de maintenance) opérations en cabine (maintenance des compétences équipages) ; services au sol; activités de fret; et sureté opérationnelle (contrôle des normes de sécurité à l’intérieur de la compagnie aérienne).

La dernière certification avait été obtenue en 2016 sous l’ancien ministre des transports, Edgard Alain Mebe Ngo. Beaucoup d’experts estiment que cela avait été payée car la compagnie n’a jamais été aux standards internationaux. Mais cette fois-ci vu la dégradation de la situation, IATA décommande désormais de l’emprunter.

Les conséquences avec la perte de la certification iosa

CamairCo encourt l’éviction l’IATA, l’Association Internationale des Compagnies Aériennes. Les agences de voyages à travers le monde ne pourront plus vendre les billets de Camair-Co.

Elle va se voir interdire d’opérer sur plusieurs lignes régionales et internationales. Elle sera décommandée par les institutions pour leur personnel. Son seul terrain déploiement restera les lignes domestiques."

Boris Bertolt