Unicef : Un monde sans polio est en vue

Exemple de bannière pour articles
par Xinhua
Entre le 17 avril et le 1er mai, 155 pays et territoires du monde entier vont cesser d’utiliser le vaccin actuel qui protège contre les trois souches de poliovirus sauvage, et vont le remplacer par un autre vaccin, qui protège contre les deux souches qui subsistent, a déclaré l’UNICEF dans un communiqué. I © Photo Unicef

Un monde sans polio est en vue, après qu’une souche du poliovirus sauvage a été éradiquées, s’est félicité jeudi le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF).

Entre le 17 avril et le 1er mai, 155 pays et territoires du monde entier vont cesser d’utiliser le vaccin actuel qui protège contre les trois souches de poliovirus sauvage, et vont le remplacer par un autre vaccin, qui protège contre les deux souches qui subsistent, a déclaré l’UNICEF dans un communiqué.

Cette transition est possible parce qu’une souche du poliovirus sauvage a été éradiquée. “Nous sommes plus proches que jamais de mettre fin à la polio dans le monde entier, ce qui est la raison pour laquelle nous sommes en mesure de procéder à ce remplacement synchronisé”, a déclaré le directeur de l’éradication de la poliomyélite à l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), Michel Zaffran.

La transition doit être synchronisée à l’échelle mondiale parce que si certains pays continuent d’utiliser le vaccin actuel, cela pourrait augmenter le risque de propagation de la souche éradiquée aux personnes qui n’utilisent plus ce vaccin.

Pour veiller à ce que la transition ait lieu comme prévu, des milliers d’observateurs indépendants confirmeront l’absence du vaccin actuel dans les installations publiques et privées et les lieux de stockage réfrigérés, a ajouté l’UNICEF.
 Xinhua