Gabon : Medias, un plan de sortie de crise pour Africa N°1 et AGP

Exemple de bannière pour articles
par Stevie Mounombou, gabonreview (Gabon)
S’agissant du cas d’Africa N°1, le Premier ministre a soutenu que c’est «un label de prestige et de notoriété qui appartient à l’identité nationale ǀ © Photo legrioo.com (archives)

Le gouvernement s’active à relancer la radio panafricaine et l’Agence gabonaise de presse (AGP), en proie à de sérieuses difficultés.

Africa N°1 et l’Agence gabonaise de presse (AGP) s’acheminent-ils vers le bout tunnel ? Très certainement, si l’en croit le ministre de la Communication. A l’issue d’une séance de travail, le 21 décembre dernier, avec le Premier ministre et les responsables des médias concernés, il a révélé avoir proposé un plan de sortie de crise au gouvernement.

Il s’agit essentiellement de régler la dette vis-à-vis de l’imprimeur, mettre en place un plan de redéploiement du personnel et trouver des financements complémentaires à la subvention étatique. Pour ce faire, Alain Claude Bilié-By-Nzé a sollicité l’arbitrage de Daniel Ona Ondo, qui a dit tout mettre en œuvre pour que l’AGP et Gabon-Matin retrouvent un fonctionnement normal.

«Ce titre de presse est un outil indispensable pour l’information et pour la visibilité de l’action gouvernementale», a-t-il lancé.

S’agissant du cas d’Africa N°1, le Premier ministre a soutenu que c’est «un label de prestige et de notoriété qui appartient à l’identité nationale. Une solution durable devrait être trouvée pour relancer cette radio qui a fait la fierté de notre pays partout sur le continent», a-t-il avancé.

Comme pour joindre l’acte à la parole, le 22 décembre dernier, le Conseil des ministres a approuvé la «mise en place d’une commission ministérielle à l’effet de proposer des solutions idoines aux situations respectives d’Africa N°1, du journal Gabon Matin et de l’AGP».

Cette commission comprend les ministères de la Communication, de l’Economie, du Budget, de la Fonction publique, ainsi que celui Travail.

Stevie Mounombou, gabonreview (Gabon)