appétit du pouvoir

Cameroun : un coup d’état en préparation...

Si l’opinion publique a principalement retenu la décision de Maurice Kamto de ne pas prendre part aux élections et les intentions d’assassinats contre lui, Christian Penda Ekoka et Albert DZONGANG, il y a peut être encore plus important dans son discours. Et quelque chose grave.

Boris Berthold