Cameroun : Me Michèle Ndoki aurait-elle été assassinée par la milice ?

Exemple de bannière pour articles
par BB
Me Michèle Ndoki est introuvable pour l’instant. | © Photo archives

Arrêté illégalement, déportée à Yaoundé, annoncée à la Police Judiciaire, l’une des cadres du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC, opposition) Maître Michèle Ndoki est introuvable pour l’instant.

Son avocat Me Emmanuel Simh affirme s’être rendu à la police judiciaire (PJ). Si le patron de la PJ confirme son arrestation, non seulement il n’a pas pu la rencontrer mais en plus il ne lui a pas communiqué son lieu de détention.

Il s’agit là des mêmes techniques utilisées à la suite des arrestations et déportations du 26 et 28 janvier 2019.

Décidément dans cette sauvagocratie chacun s’amuse à jouer qui sera le plus méchant, cruel ou ignoble.

Boris Berthold