Sénégal : La Secrétaire générale de la Francophonie en visite

Exemple de bannière pour articles
par OIF
L'ancien président sénégalais Léopold Sédar Senghor, le père de l'indépendance / © walfnet.com /

La Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Michaëlle Jean, se rendra en visite officielle au Sénégal du 2 au 5 octobre 2015.

« Je suis très heureuse de revenir au Sénégal, patrie de Léopold Sédar Senghor et d’Abdou Diouf,deux figures essentielles de la Francophonie, presqu’un an jour pour jour après le XVe Sommet dont le Président Macky Sall assure toujours la présidence», a déclaré la Secrétaire générale.

Parmi les moments phares de ce déplacement, elle participera aux côtés du Président de laRépublique du Sénégal, S.E.M Macky Sall, et de la Directrice exécutive du Partenariat mondial pourl’Education, Madame Alice Albright, à la cérémonie de lancement de l’Institut de la Francophoniepour l’éducation et la formation (IFEF), le 5 octobre 2015.

Cette institution spécialisée en éducation de base et en matière de formation professionnelle ettechnique, dont la création a été décidée lors du dernier Sommet de la Francophonie, rassembleral’expertise disponible au sein de l’espace francophone, conformément aux recommandations du« Forum mondial sur l’Education 2015 » et de l’ « Agenda 2030 pour l’Education ». Véritable «centred’excellence» en matière de coopération, de formation continue, de recherche et d’appui techniqueaux Etats et gouvernements, l’IFEF est le fruit d’un partenariat riche et constructif entre

l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et la Conférence des ministres de l’éducation des Etats et gouvernements de laFrancophonie (Confemen). Cet institut se veut aussi être un outil de réponse aux besoins deformation professionnelle identifiés par et avec les acteurs du secteur économique.

À Dakar, la Secrétaire générale aura notamment des entretiens avec le Président Macky Sall ainsiqu’avec le Président de l’Assemblée nationale et le Ministre des Affaires étrangères et des relationsextérieures.

Elle rencontrera également des représentants des réseaux francophones pour l’égalité des genres et pour la jeunesse, ainsi que des ministres francophones en charge de l’éducation.

Enfin, Michaëlle Jean visitera différents projets innovants porteurs de réussite dans le domaine dudéveloppement économique des jeunes et des femmes, de la valorisation des ressources naturelles par les populations locales ou encore des projets d’éducation aux nouvelles technologies adaptées aux jeunes malvoyants.

L’OIF compte 57 Etats et gouvernements membres, et 23 pays observateurs. Pour plus de renseignements sur la

Francophonie : http://www.francophonie.org