Côte d’Ivoire : Présidentielle, une mission de l'OIF sur le terrain

Exemple de bannière pour articles
par OIF
« J’encourage les acteurs ivoiriens impliqués dans le processus électoral à tout mettre en œuvre afin que cette élection, essentielle à la consolidation de la paix et au renforcement de la démocratie, se déroule dans un climat apaisé » a déclaré Madame Michaëlle Jean.ǀ © image fr.starafrica.com

A la demande des autorités ivoiriennes, la Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Michaëlle Jean, a dépêché une mission d’information et de contacts pour le premier tour de l’élection présidentielle du 25 octobre 2015.

« J’encourage les acteurs ivoiriens impliqués dans le processus électoral à tout mettre en œuvre afinque cette élection, essentielle à la consolidation de la paix et au renforcement de la démocratie, se déroule dans un climat apaisé » a déclaré Madame Michaëlle Jean.

La Secrétaire générale a également souligné l’importance de cette échéance électorale dans la dynamique de réconciliation nationale engagée par les autorités ivoiriennes.

La délégation francophone qui séjourne en Côte d’Ivoire depuis le 21 octobre 2015, est conduite par S.E. Monsieur Kwesi Séléagodji Ahoomey-Zunu, ancien Premier ministre du Togo.

Cette mission, qui s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement par l’Organisation internationale de la Francophonie du processus de renforcement de l’Etat de droit en Côte d’Ivoire, prendra attache avec les autorités nationales, les responsables politiques, les organisations de la société civile ainsi que les partenaires internationaux sur place.

Ces échanges permettront à la délégation francophone de recueillir des éléments d’information nécessaires à l’évaluation du déroulement du scrutin.

© OIF