Cameroun : Discours de Biya, les « bulu » veulent tourner les camerounais en bourrique

par Africa Info
Des doutes s’amplifient sur la véracité du direct du discours a la jeunesse ce 10 février du président camerounais Paul Biya au pouvoir depuis 36 ans et très malade. | © Photo archives

Selon des analystes politiques, le discours à la jeunesse de Paul Biya ce 10 février n’est ni plus ni moins qu’une mise en scène grotesque et indigne des extrémistes et oligarques « bulu », tribu du président camerounais.

Les analystes sont formels. Le discours du président camerounais à l’occasion de la fête nationale de le jeunesse n’a rien d’actuel. Il aurait été enregistré en début décembre 2017, après que son entourage ait constaté que sa santé se détériorait.

La preuve. « Aucune allusion faite dans ce discours sur la mise en place du Conseil constitutionnel qui pourtant est une avancée institutionnelle indéniable. », font remarquer des analystes.

Et d’insister : « Bien plus, sur les dernières images de son prétendu bain de foule a Mvoméka il y a quelques jours, on voit un homme a la chevelure décrépie ou tout au moins une calvitie naissante. 4 jours après, Paul Biya a une tignasse ».

Autre point qui suscite des doutes sur la véracité de ce direct, « Paul Biya parle de 2018 tout le temps au futur alors qu’on y est déjà ».
Ils notent aussi que beaucoup de références dans ce discours sont des choses dites dans d’autres prononcés il y a belle lurette.

A en croire un haut responsable du sérail, « ces oligarques bulu sont entrain de murir des stratégies pour la confiscation du pouvoir, Biya étant dans un état critique". 

Donatien Ateba, Ai Yaoundé.