Les américains n’ont même pas besoin de tirer un seul coup de feu pour faire tomber Biya

par Laziz Nchare
Même les fonctionnaires qui rêvent voir Biya mourir au pouvoir iront le déloger à Etoudi pour espérer avoir le levé de sanctions économiques. | © Photo archives

Le FMI et la Banque mondiale en cas de simple sanctions économiques suivies des gèles des avoirs des pontes du régime, asphyxieront l’économie du Cameroun déjà sur perfusion.

Si on y ajoute les interdictions de sorties pour tout le régime, le BIR n’aura plus de salaire et ça sera la débandade sur tous les fronts. Dans ces conditions, même les fonctionnaires qui rêvent voir Biya mourir au pouvoir iront le déloger à Etoudi pour espérer avoir le levé de sanctions économiques.

MÊME LES PASSPORTS OCCIDENTAUX de nos dirigeants ne les permettront plus de fuir vers l’occident. Ça sera la clandestinité assurée et la prison pour beaucoup! Quand on veut se débarrasser d’un dictateur neocolonial, JUSTE LES SANCTIONS ÉCONOMIQUES ET LES GÈLES DE SES AVOIRS EN OCCIDENT PEUVENT LE DÉTRÔNER.

Chaque griot de Biya sait il au moins que le « compte d’opération » du Cameroun se trouve au trésor Français à Paris? Et si la France ferme les vannes de ce compte, les fonctionnaires ne sont pas payés?

C’est à présent que nos géostratèges en carton doivent réviser le mécanisme de la diplomatie internationale. La guerre est d’abord économique. C’est lorsque tu représentes militairement une menace pour les occidentaux que l’option coercitive est envisagée. C’est en ce moment que les casques bleus sont déployés.

C’est amusant de lire des myopes s’agiter sur la toile sous prétexte de défendre leur président. Vous êtes impuissants devant des policiers avec les matraques et leurs gaz lacrymogènes, c’est devant les Tomahawks Américains que vous servirez de boucliers humain pour protéger un vieillard qui n’hésite pas de tirer sur vous si vous osez revendiquer des salaires impayés?

Ces griots de Biya fument quel genre de drogue? Heureusement que d’autres commencent à comprendre la menace Américaine et à la prendre très au sérieux.

Laziz Nchare