Cameroun : Le dictateur Biya verse 50 millions FCFA a un cabinet américain pour son lobbying aux États-Unis

par BB
L’opération est dirigée depuis le premier ministère par Fabien NKOT, conseiller du premier ministre. | © Photo archives

Des millions de FCFA seront payés par le cabinet américain Patton Boggs pour le lobbying du dictateur camerounais Paul Biya aux États Unis.

Le contrat a été renouvelé jusqu’en décembre 2019 c’est à dire ils ont jusqu’à un an après la présidentielle pour protéger l’un des pires dictateurs de l’histoire de l’Afrique Biya des pressions américaines.

L’opération est dirigée depuis le premier ministère par Fabien NKOT, conseiller du premier ministre.

"Les amis, écrivez au sénat américain, à la chambre du congrès au département d’Etat américain et dites leur que l’entreprise américaine Patton Boggs installée sur le sol Américain soutient le plus vieux dictateur d’Afrique et cherche à maintenir au pouvoir un homme dont l’armée tué les bébé, tiré sur population et se livre à des exactions qualifiées de “ génocide” par l’ancien président de Transparency International. Écrivez des centaines de lettres et rentrez des gens. L’argent de Biya va aller dans l’eau. Désormais c’est le cale-cale. Il pousse on pousse.", a alerté un activiste sur les réseaux sociaux. 

BB