Cameroun : Succession, guerre ouverte entre les familles Chantal Biya et Paul Biya

Exemple de bannière pour articles
par Correspondance
La fameuse brigade des patriotes en feu : en filigrane une guerre entre les bulu est les nanga pour 285 millions de fcfa. | © Photo archives

La fameuse brigade des patriotes en feu. En filigrane,  une guerre entre les bulu est les nanga pour 285 millions de FCFA. 

La nièce de Chantal BIYA, IRÈNE NYANGONO très connue sur la toile sous le pseudonyme COCO LA GO contre la nièce du président BIYA Cathy MEBA fille du petit frère de Paul BIYA Pierre MEBA soutenue par Georges Clément MEKA reconnu comme étant son copain attitré pourtant elle est mariée à un français au nom de Simon vivant à Toulouse.

L'enjeu! Près de 300 millions FCFA de nos impôts sortis pour financer les activités de la brigade des patriotes constituée notamment de: Calixte BEYALA, Marlène EMVOUTOU, Amer kmer, Alain Jules MENYE, Marthe Cécile MICCA, Marie Paule Paule, ATEBA NKOU, Narcisse MBARGA etc .

La nièce du président et son copain s'étant assis sur l'argent, les autres agents de la brigade des patriotes sortent les couteaux. CHAUD DEVANT! Les secrets sont dehors à cause du mauvais partage.

Alors qu'avec cet on aurait pu construire 1000 salles de classes moderne à l'Extrêm-Nord, 500 Centre de santé équipés, 1200 forages dans l'arrondissement de Mvomeka'a où les gens s'abreuvent dans les marigot.

À CHACUN DE LIRE LES RÉVÉLATIONS FRACASSANTES DE NYAGONO IRÈNE ALIAS COCO LA GO ET JUGER VOUS-MÊME NOS FAMEUX "PATRIOTES"

BONNE LECTURE!

<< Mi Novembre 2018, ma sœur Cathy et Georges du Modepa , me confit la tâche de réunir tous les Patriotes activistes qui ont défendus valablement l'état du Cameroun sur le net pendant toutes ces élections. J'ai fait la liste de ceux que je connaissais et j'ai cherché leurs numéros de téléphones pour les contacter et inviter à une petite rencontre qui a eu lieu debut Novembre.

Comme vous voyez sur ces images , j'ai également concocté de bons petits plats de chez nous pour cette occasion.

Pendant la réunion, il a été décidé que le Modepa qui est une ONG, allait les prendre les Patriotes en main, et créer une seule base de Patriotes, même si chacun de nous évoluait sur sa pages , et continuait ses projets d'avant.

Une page Facebook devait être crée ,un groupe également et nous avons crée un groupe Whatsapp qui allait nous permettre de changer puisque certains vivaient à l'étranger.

Pendant cette réunion, le Modepa , nous a fait savoir qu'ils sont une ONG privée et non gouvernementale, donc leur travail qu'ils voulaient faire avec nous et dans l'ordre du privée, mais que si entre nous certains avaient des projets au pays , ils étaient en mesure de nous aider de ce côté.

Le lendemain tout a commencé à se mettre en place, groupes , pages et autres crées nous avons commencés des réunions.

J'ai remarqué certaines petites choses qui m'ont alertées et j'ai décidé de prévenir Cathy, en lui disant qu'avant de créer ce genre d'association avec des inconnus, il fallait quand même faire une enquête de moralité, pour connaitre qui est qui , qui a déjà fait quoi par ce que on ne pourra pas donner des responsabilités à certaines personnes. Georges a répondu qu'il fallait essayer de ne pas douter de la moralité des autres , j'ai laissé tomber.

Dans la bulles de Whatsapp, certaines personnes qui avaient aussi remarqué certaines choses ne réagissaient jamais, ils restaient à l'écart ,car chacun avait un doute et était sûre qu'il y'avait une taupe dans le groupe.

Puis un jour Marie Paule ramène une capture d'écran d'un faux profil, et accuse Prési Amot d'être la taupe car il est marié à une Bamiléké Jaguar Amot, c'est comme ça qu'on vire Amote du groupe avec des accusations mensongères alors qu'il était à l'Ouest du Cameroun ce jour pour les funérailles de père de sa femme.

J'ai demandé à Marie Paule si elle avait des preuves de ces accusations, elle me dit oui c'est sûre que c'est lui car il est dans le groupe Biyaiste. J'ai demandé à d'autres membres qui étaient des dans le même groupe s'ils pouvaient nous retrouver la publication ou ce que Marie Paule raconte là pour qu'une personne nous fasse une capture du post pour qu'on sache de quoi il était question personne n'a retrouvé cette publication.

En fait un jour Marie Paul dans le groupe avait dit qu'il fallait tuer tous les Bamis avec la hache, et c'est ça qui avait soit disant été capturé et publié sous un post fantôme qui n'existait pas chez les Biyayiste puisque personne ne retrouvait le post ou cette fameuse capture avait été collée.

Ma tête a fait un tour, je lui ai craché ses vérités dans le groupe car j'avais déjà eu vent de ses affaires. Ce jour je m'étais aussi prise la tête avec Kmer Amer, j'ai quitté le groupe car je déteste les personnes fausses.

Comme je parlais et qu'on ne m'écoutait pas je suis d'abord quitté nayooor et sans bruits et je ne vous ai jamais dit ici que je ne faisais parti d'aucun groupe , je continue mon combat ici tous les jours..

Ensuite certains ont commencés à remarquer des choses un genre du groupe ils sortaient un a un, puisqu'on rajoutait aussi des personne genre Emvoutou ,donc ce n'était plus bon , chacun a commencé à vouloir voler de ses propres ailes, et voilà alors ou tout commence.

Marie Paule entre en action, les enregistrements des autres membres commencent.

La suite d'ici ce soir, j'ai décidé de tout raconter et je vais le faire.

Pour ceux qui enregistrent les gens à leur insu sachez que ça peut vous envoyer devant un tribunal.

Enregistrer une personne à son insu est un délit. Il constitue une atteinte à l'intimité de la vie privée, non légitimée par l'information du public, la captation, l'enregistrement ou la transmission sans consentement des auteurs à titre privé ou confidentiel.

Le faire, surtout pour nuire autrui, est passible de poursuite judiciaire. La truie est donc, avec ses complices, passible de peine. Qui plus est, son plan machiavélique consistait à se positionner pour mettre en difficulté les autres.

Enregistrer une personne à son Insu peut être légal si et seulement si, c'est d'utilité publique (atteinte à la sécurité de l'État, etc). Donc, puisque la truie avoue le faire, tous les enregistrés peuvent la poursuivre collectivement. Le serait-elle cette conne qui squatte chez une amie ? Grande dame mon œil>>.

Correspondance