Cameroun : Université de Douala, des étudiants sans salles de cours

Exemple de bannière pour articles

logo_universit_douala.jpgAi-Cameroun - Suite au communiqué du recteur de l’université de Douala, le Professeur Bruno Bekolo Ebe, portant sur le début des cours prévu le mercredi 12 octobre 2011, beaucoup d’étudiants de la Faculté des lettres et Sciences humaines (FLSH), notamment ceux de la filière Communication, se sont retrouvés sans salles de cours et se plaignent de l’attitude des responsables du Matgénie du Littoral (Matériel de Génie Civil), une entreprise de l’Etat dont le siège se trouve à Yaoundé.

La reprise effective des cours qui devait avoir lieu le 13 Octobre, a été reportée pour les étudiants du niveau II de la filière communication. La majorité des salles de cours dont leur programme fait mention, appartiennent au Matgénie. Et c’est dans ces salles que devaient être dispensés les premiers enseignements de cette année 2011-2012. Mais tel, malheureusement, n’a pas été le cas.

Depuis lors aucun cours n’a pu se tenir à cet endroit et l’on en est déjà à plusieurs journées sans cours. Les étudiants de niveau II en communication ne savent plus à quel saint se vouer en attendant la solution à cet épineux problème.

En réalité les responsables du Matgénie désirent récupérer leurs locaux pour en faire bon usage et n’entendent plus les céder à l’Université de Douala, c’est la raison pour laquelle la structure garde ses portes hermétiquement closes dans le but de décourager toute tentative d’intrusion des étudiants.

Livrés à eux-mêmes, les étudiants attendent que le rectorat prenne des dispositions nécessaires pour que les cours commencent à leur être dispensés. Dans cette attente, le doyen de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines a fait afficher cette annonce « le programme de cours prévu au Matgénie se fera ultérieurement ». A ce rythme, ne s’achemine-t-on vers une année blanche pour les étudiants de cette filière ? Nous en saurons un peu plus dans les prochains jours.

Daniel Njike, Stagiaire Ai Douala