Centrafrique : Convention pour le contrôle des ALPC en Afrique centrale

Exemple de bannière pour articles

Ai- Rca- Les assises du séminaire sous régional sur la  Convention de l’Afrique Centrale pour le Contrôle des Armes Légères et de Petit Calibre (ALPC) sont annoncées pour les 14, 15 et 16 novembre  a Brazzaville, la capitale congolaise.

 

Du 14 au 16 novembre prochain, Brazzaville,  la capitale congolaise, abritera les assises du séminaire sous régional sur la « Convention de l’Afrique Centrale pour le Contrôle des Armes Légères et de Petit Calibre (ALPC), de leurs munitions et de toutes pièces et composantes pouvant servir à leur fabrication, réparation et assemblage » dite « Convention de Kinshasa »

Organisé par le secrétariat général de la communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) en partenariat avec le gouvernement congolais, cet atelier sous régional de sensibilisation des experts gouvernementaux, des parlementaires et des organisations de la société civile de l’Afrique Centrale a pour objectif d’outiller suffisamment les participants sur les principales dispositions de la Convention de Kinshasa afin de les aider à contribuer à sa ratification, à son entrée en vigueur et sa mise en œuvre dans leurs pays respectifs.

« Le séminaire traitera du rôle de l’exécutif, du parlement et des organisations de la société civile dans la lutte contre la prolifération  des ALPC en Afrique Centrale et le renforcement de leurs connaissances sur la convention de Kinshasa en vue de sa ratification et sa mise en œuvre » a indiqué un communiqué de presse rendu public par le secrétariat général.

Pendant trois jours durant,  les participants venus des 11 pays de l’Afrique Centrale vont échanger entre autres sur les  initiatives sous régionales de lutte contre la circulation des ALPC, Portée et enjeu de la convention de Kinshasa, le cas pratique sur l’adaptation des lois nationales sur les ALPC aux textes internationaux relatifs aux armes à feu, le rôle des acteurs nationaux dans le processus de ratification et de mise en œuvre de la convention de Kinshasa.

Pour mémoire, c’est  le 19 novembre 2010 à Brazzaville au Congo que la Convention de Kinshasa a été signée.

Jules Gautier, Ai Bangui