Gabon : Les contrôles policiers bientôt renforcés

Exemple de bannière pour articles

Ai-Gabon – Le ministère de l’intérieur et de la sécurité publique, dans un communiqué officiel parvenu mardi à Libreville, a annoncé le renforcement du contrôle policier sur toute l’étendue du territoire nationale.

« En dépit de la tenue régulière ces dernières années des sessions criminelles par les juridictions compétentes, le Ministre de l’Intérieur constate pour le regretter et s’indigner, qu’il ne se passe pas un jour sans qu’un fait macabre ne soit perpétré par des individus sans scrupule, qui sèment ainsi la peur, l’insécurité et la terreur auprès des populations », annonce le communiqué.

 

« En conséquence, Le Ministre de l’Intérieur informe les populations que des contrôles de police seront renforcés sur toute l’étendue du territoire à compter de ce jour », poursuit le communiqué.

« Tout en s’excusant des éventuels désagréments que ces contrôles pourraient occasionnés auprès des usagers et de l’habitant, il invite les populations à se plier à cette exigence et à coopérer à cette opération en dénonçant systématiquement tout suspect auprès des autorités judiciaires », rapporte le communiqué.

Les numéros verts 1720 et 1722 sont mis à disposition de la population à cet effet.

Après être monté au créneau pour dénoncer la recrudescence des crimes, et agressions sexuelles, le président de la République, Ali Bongo Ondimba avait pris la mesure des inquiétudes de sa population et décidé le 15 mai 2012, de l'organisation de sessions criminelles spéciales dans les tribunaux sur toute l'étendue du territoire national.

Christian Ipemosso, Ai Libreville - Gabon