Gabon : Libreville abrite un colloque international de philosophie

Exemple de bannière pour articles

Ai-Gabon - Les travaux du colloque international de philosophie autour du thème «  éducation et démocratie dans la société africaines et européennes », se sont ouverts à l’Université Omar Bongo (UOB) de Libreville.

Cette rencontre scientifique, selon les organisateurs a, d’une part, pour objectif d’initier un programme de coopération et d’échanges d’enseignants chercheurs des certaines universités africaines qui sont en collaboration avec ceux de l’Europe. D’autre part, de convaincre via le discours critique, que la montée en puissance des démocraties a besoin de s’appuyer sur celle de l’éducation qui puisse forger une faculté de juger démocratique, à l’œuvre chez tous les citoyens. Ce colloque permettra de renforcer la coopération philosophique et universitaire en conjuguant leurs façons de faire. Avant de s’appesantir sur l’importance de l’éducation qui demeure le lieu de formation culturelle des individus et des groupes et s’avère indispensable dans la formation des sujets démocratiques. Les assises de Libreville, soulèvent des interrogations pertinentes sur les moyens à mettre en œuvre pour que l’éducation contribue largement à l’entreprise de construction des Etats démocratiques pacifiques, et le danger que pourrait représenter l’expérimentation démocratique dans une société faiblement éduquée. Un débat d’idées autour duquel le recteur de l’UOB, Pr Pierre Nzinzi, invite les participants à poursuivre la réflexion à travers des discutions. Plusieurs autres thématiques sont au menu de ces assises qui s’achèvent vendredi.

Christian Ipemosso, Ai Libreville - Gabon