Gabon: Enseignement supérieur, grève chez les enseignants

Exemple de bannière pour articles

Ai-Gabon – Les enseignants regroupés au sein du syndicat national des enseignants et chercheurs (SNEC), ont déclenché un mouvement de grève illimité.

Les enseignants et chercheurs ont dit avoir constaté qu’aucune évolution n’avait, jusqu’alors, été apportée au préavis déposé sur la table du gouvernement il y a deux semaines. « Nous avons constaté que malgré les efforts des enseignants et chercheurs, qui ont interpellé le premier ministre depuis septembre 2012, puis déposé un préavis de grève, aucune négociation n’a été ouverte », a déclaré Jean Remy Yama, président du SNEC. D’après lui, la pomme de discorde se situe autour de la non application de la mesure présidentielle visant à revoir à la hausse les salaires des enseignants et chercheurs. Les membres du SYNEC affirment à cette occasion n’être disposés à reprendre le chemin des amphithéâtres et salles de cours que si les voies de la discutions et des négociations décident enfin d’être ouvertes.

Christian Ipemosso, Ai Libreville - Gabon