Cameroun : Des vivres pour l’éducation

Exemple de bannière pour articles

Ai-Cameroun – Dans le cadre du lancement du programme international triennal Mc Govern-Dole, des vivres pour l’éducation à l’intention de 150 écoles de la Région du Nord financé par le Ministère de l’Agriculture des Etats-Unis (USDA) dont le lancement aura lieu demain dans la banlieue de Garoua sous la double présidence du Ministre de l’Education de Base Youssouf Hadidja Alim et l’Ambassadeur des Etats-Unis au Cameroun, Robert P. Jackson, la Section des Affaires Juridiques de l’Ambassade des Etats-Unis nous a fait parvenir le communique de presse dont teneur suit.

Lieu de la cérémonie, importance du don et bénéficiaires

L e jeudi 14 mars 2013, l’Ambassadeur des Etats-Unis, Robert P. Jackson, et le ministre de l'Education de base, Youssouf Hadidja Alim, procèderont au lancement du programme « McGovern-Dole International Food for Education » (Programme international McGovern-Dole de vivres pour l'éducation) à l’intention de 150 écoles de la région du Nord. La cérémonie aura pour cadre l'Ecole Publique Sanguere Paul, qui est située à dix kilomètres de Garoua. Financé par le ministère de l'Agriculture des États-Unis (USDA), le programme « Food for Education » sera exécuté par Counterpart International. Il vise à réduire la faim et la malnutrition tout en améliorant le taux d'alphabétisation et l'enseignement primaire. Le déploiement du programme dans la région du Nord va toucher plus de 125 000 bénéficiaires directs, y compris 74 000 élèves et 46 000 membres de famille.

Une suite logique

Il s’agit du deuxième programme du genre mené au Cameroun. Le premier, qui a débuté en avril 2009, a bénéficié à 92 écoles dans la région du Nord-Ouest et a connu un énorme succès. Les 150 écoles participantes de la région du Nord ont été sélectionnées par un consortium de parents, d’enseignants et de responsables locaux. Les enfants de ces écoles recevront des rations alimentaires pour le petit-déjeuner et le déjeuner. Cela devrait permettre d’améliorer leur nutrition et partant, accroître le taux de fréquentation et les résultats scolaires. Les filles, qui ont un taux d'abandon scolaire plus élevé dans la région, recevront également des rations à emporter.

Améliorer le niveau global d’éducation

Le programme Food for Education vise également à améliorer le niveau global d'éducation par la formation des chefs d’établissements, la fourniture des manuels indispensables et la construction de plus de 150 magasins, 42 latrines et cinq salles de classe. Ce programme d’une valeur de 16 millions de dollars (8 milliard de francs CFA) est le plus grand projet d'appui à l’éducation que le Gouvernement américain conduit actuellement au Cameroun. A l’échelle mondiale, le ministère américain de l'Agriculture fournit environ 100 millions de dollars chaque année pour financer 36 programmes de vivres pour l'éducation dans 28 pays, ciblant plus de 3 millions d'enfants.

(NDLR : Les intertitres sont de la rédaction)