Cameroun : Douala Startup Weekend débarque son concept

Exemple de bannière pour articles

lLogo Douala Startup Week-end

Ai – Cameroun - Le Startup Weekend débarque enfin. Pour la toute première fois dans la sous-région Afrique centrale, cadres supérieurs, chefs d’entreprises, agriculteurs, artistes, adeptes des numériques et jeunes entrepreneurs issus de grandes écoles et universités du Cameroun se réunissent le temps d’un week-end à Douala, Capitale économique, pour un challenge inédit : créer son business en 54H chrono.

Startup Weekend est un mouvement entrepreneurial international qui voit le jour aux États-Unis et prend sa réelle expansion en 2007 grâce au soutient de la Fondation américaine Kauffman qui investit dans des associations traitant de l’éducation des jeunes et l’encouragement de l’entrepreneuriat.

Le concept Startup Weekend se déroule au cours d'un week-end et fédère autour d’une formule qui séduit: « 54 heures pour créer une entreprise ». L’idée ici est de réunir des développeurs, ingénieurs, informaticiens, designers, graphistes, commerciaux, financiers, juristes avec pour objectif de développer des applications web et mobiles au service de l’éducation, agriculture, énergie, santé, culture et média.

Qui peut participer à Startup Weekend?

Le concept novateur  startup weekend réunit, jeunes créateurs porteurs de projets, entrepreneurs expérimentés et investisseurs en quête de projets innovants dans le but de susciter chez les jeunes l’esprit d’initiative.

L’une des variantes de cette démarche vise à aider les jeunes créateurs à créer des entreprises  ayant un réel impact socio-économique dans les industries clefs du Cameroun mais aussi, à permettre aux investisseurs de trouver des projets dans lesquels investir.

Parmi les participants au Startup Weekend, on retrouve des jeunes porteurs d’idées qui veulent monter leurs boites,  des personnes qui souhaitent acquérir  des compétences ou trouvez des financements, des chercheurs d’emploi.

Des entreprises et emplois créés

Le champ des possibilités  est vaste pour ceux qui veulent oser le Douala Startup Weekend. Mais pour ceux qui se demandent ce qu’on y gagne, un tour d’horizon permet de s’arrêter sur deux success stories.

Tout d’abord Jimmy Fairly qui a gagné le Startup Week end Toulouse en 2010 a levé 200 000 euros (131 millions de FCFA) en deux semaines seulement et ensuite Yoopies, une plateforme sociale de mise en relation de baby-sitters et de parents en a levé presqu’autant et compte à son actif plus de 10 000 baby-sitters et 6 000 parents.

Une chose est certaine pour ceux qui s’y risqueront, quelle que soit l’issue de la compétition, ce sera avant tout un retour d’expérience à capitaliser. Ce qu’il convient de retenir, c’est la notion d’équipe, le partage d’expériences, les leçons qu’on retient, les précieuses relations que l’on tisse et toutes les initiatives qui en découlent par la suite.

Douala Startup Weekend se tiendra à Douala du vendredi 31 mai au dimanche 02 juin 2013 à l’immeuble MAH (Rue ancienne Sonel  Akwa). Pour plus d'informations contactez les organisateurs à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou consultez le site internet de l’événement http://douala.startupweekend.org/.

Patrice Patana, Ai Douala - Cameroun