Cameroun : Le cardinal Tumi primé par Transparency International

par Éditeur
Le cardinal camerounais Tumi primé par Transparency International
Le Cardinal Christian Tumi/ / © Photo Archives

Le Cardinal camerounais Christian Wiyghan Tumi a été honoré jeudi du Prix de l’Intégrité de Transparency International.

L’annonce a été faite à Vienne en Autriche, au cours de la 11ème conférence de l’European Partners Against Corruption, organisé par l’Académie Internationale Anti-Corruption.

De sources dignes de foi, le prélat camerounais est le premier camerounais à recevoir l’Integrity Award. Lancé en 2000, l’Integrity Award de TI récompense des citoyens qui ont fait preuve de courage en s’opposant de manière significative à la corruption.

Il s’agit d’hommes et de femmes qui ont su faire la différence en dénonçant, ou en posant des actions fortes, dans un environnement assez souvent hostile au changement.

A 81 ans, Le Cardinal Tumi est reconnu par tous comme un symbole de résistance éthique et morale au Cameroun. « Nous devons dénoncer la corruption sans penser à un quelconque risque. C’est notre devoir de pasteur de dénoncer ce qui est mauvais », assure-t-il. Au fil des ans, il est resté égal à lui-même. Ni les rappels à l’ordre, ni les menaces de mort, n’ont atteint son franc parler, et son action en faveur de la vérité, de la justice et du respect des droits de l’homme au Cameroun.