Au coeur du débat

L’administration Trump envoie un avertissement sans frais a Paul Biya

L’Ambassadeur des USA vient d’envoyer un avertissement sans frais à Paul Biya. S’il s’agissait d’un échange entre personnes sans éducation, cela donnerait ceci : « Les USA vous interdisse de vous présenter à la prochaine élection présidentielle ».

Benjamin Zebaze
Au coeur du débat

La république des minorités

Les tyrans d’Afrique – et Biya en premier, car le plus vieux d'entre eux tous – n’ont jamais aucun problème pour calculer la majorité. Ils sont passés d’ailleurs maitres dans l’art de composer le dosage qui la constitue, car Biya sait déjà aujourd’hui, plusieurs mois avant l’élection présidentielle, qu’il obtiendra une majorité de 80%.

Patrice Nganang
Au coeur du débat

Cameroun : La distraction du peuple comme moyen de gouverner

A l'approche de toutes les élections, c'est toujours le même procédé que le gouvernement fatigué de BIYA utilise: monter les camerounais contre les camerounais en utilisant la même technologie: la fibre tribale.

Guy Parfait Onganda‎