Cameroun : Serge Alain Ottou en danger de mort...

Exemple de bannière pour articles
par Wilfried Ekanga
Serge Alain précise : « Ils m'en veulent de plus en plus pour le coup de lundi et semblent être déterminés cette fois-ci ». | © Photo archives

Le présentateur vedette de l’émission « Equinoxe Soir » et sa famille sont durement menacés ces derniers jours, pour des raisons que vous imaginez bien.

New Balance Running Shoes

Depuis lundi dernier, pour avoir fait intervenir notre compatriote Calibri Calibro dans l’émission, monsieur Ottou est victime d’intimidations et de promesses obscures contre sa personne et ses proches. Les forces du nombrilisme et de la pensée du ventre lui reprochent d’avoir invité un « terroriste » à la télévision. Comme il est d’usage dans toute république bananière.

Ceci n’est pas une blague, je suis très sérieux. L’intéressé me l’a confirmé lui-même ce matin en m’écrivant ceci : « Mon épouse, mes proches sont tous inquiets depuis le signalement reçu avant l’émission ».

Il m’a dit sans détour : « Pour avoir donné la parole à Calibri Calibro, [je suis] de plus en plus menacé. Un plan pour attenter à [ma] vie est en déjà mis sur pied par certaines personnalités connues »

Serge Alain précise : « Ils m'en veulent de plus en plus pour le coup de lundi et semblent être déterminés cette fois-ci ». Et il termine par cette belle leçon qui devrait donner du travail au stylo et à la tête de certains journalistes en dents de poule qui pullulent au Cameroun : « Je n'ai fait que présenter les faits en interrogeant un des acteurs de la scène du salon de l'agriculture.

Si l'occasion d'avoir Emmanuel Macron m'était donnée, je l'interrogerais sur les raisons de l’expulsion du gilet-jaune Drouet. Pourquoi ce deux poids deux mesures ? »

« Que Yaoundé comprenne enfin que l'on peut faire du journalisme basique dans ce pays. Et c'est ce que j'ai fait. »

Il m’a autorisé à diffuser cette conversation pour en faire un large écho et montrer à la face du monde dans quel Bal d’Herbivores nous nous trouvons.

Voilà un homme du micro qui donne la parole à tout le monde de manière impartiale, et vous voulez décider à sa place qui sont les bons et qui sont les méchants.

D’ailleurs vous êtes tellement bons que vous menacez d’attenter à la vie de ceux qui font objectivement leur travail. Quel éloge à la crétinerie Je me souviens que lorsque j’ai rencontré Calibri lors d’une réunion de la Brigade Anti Sardinards le 12 janvier 2019 à Berlin, les anges que vous êtes m’ont aussi taxé de terroriste complice.

Parce que dans vos petits esprits, un bon patriote, c’est celui qui rencontre plutôt Emmanuel Sadi la girouette et Atanga Nji le matamore. Vous vous êtes sérieusement mis dans la tête que vous êtes de meilleurs Camerounais que Calibri et ses hommes ? C’est hilarant de sottise.

Sauf qu’il n’a ordonné de tirer sur personne comme les deux compères ci-dessus. Il ne vous a pas laissé végéter sans électricité ni routes pendant qu’il se payait 25 millions de francs par nuit dans une seule chambre chez les Suisses. Il a vandalisé l’ambassade à Paris mais n’a pas tué les 24 personnes du 14 février.

Il n’a pas tiré 5 balles dans le corps de Martha la fillette de 4 mois à Muyuka. Il a au contraire enterré vos compatriotes qui comme lui, fuyaient la barbarie d’un régime dont le seul talent fut de rester quatre décennies à la mangeoire et de prendre du poids comme un Sumo de Chine.

Le jour où vous aurez compris qui sont les vrais terroristes, le jour où vos cerveaux auront activé la fonction « BON-SENS » et que vous saurez identifier la vraie source de vos misères (matérielle et morale), vous sortirez du Moutonnisme.

Pour l’instant vous êtes des herbivores amoureux de leurs bourreaux. Même Stockholm s’est désolidarisé de vous.

EKANGA EKANGA CLAUDE WILFRIED

( S’il arrive quelque chose à S.A.O , à sa famille ou à Equinoxe TV dans les prochains jours, sachez que l’ordre est venu de Yaoundé ! Fin du débat. L’heure n’est plus à la langue de bois )