Qui est George Weah ?

par Ai et Wikipédia
George Weah est issu du groupe ethnique Krou. | © Photo archives

Le nouveau président du Libéria.

Après dépouillement de 98,1% des suffrages, George Weah a remporté 61,5% des voix lors du second tour de l’élection présidentielle, au Liberia, contre 38,5% pour le vice-président Joseph Boakai.
George Weah est né le 1er octobre 1966 à Monrovia. Attaquant de renom, il remporte en 1995 le Ballon d’or récompensant le meilleur joueur évoluant en Europe. Il est le premier joueur non européen à remporter ce trophée et le seul originaire du continent africain.
George Weah est issu du groupe ethnique Krou, alors que le pays est dominé par les descendants d'esclaves américains, qui fondèrent le Libéria au XIXe siècle. Né dans une famille pauvre, il est élevé à la dure par sa grand-mère dans un bidonville de Monrovia.
Weah débute en 2005 reconversion en politique en se présentant à l’élection présidentielle libérienne sous les couleurs du Congrès pour le changement démocratique (CDC), après plusieurs années de guerre civile sous le régime du président Charles Taylor. Le fait qu'il ait vécu à l'étranger durant la guerre civile, où il y a fait fortune, le rend « innocent » des crimes commis durant cette sombre période. Durant le conflit, en 1996, il avait même demandé que l'ONU intervienne au Libéria. Le président avait alors chargé ses hommes d'incendier sa maison, alors que deux de ses cousines étaient agressées.
Les sondages le placent, avec l’économiste Ellen Johnson Sirleaf comme principal favori. Celle-ci, qui a eu plusieurs postes à responsabilités, notamment à la Banque mondiale, critique Weah pour son manque de formation et son inexpérience en politique.
Ce dernier rétorque que ce ne sont pas des personnes inexpérimentées en politique qui ont mené le pays vers une guerre civile, ayant engendré plusieurs centaines de milliers de morts.
Il perd finalement l'élection présidentielle du 8 novembre 2005 avec 40,4 % des voix ; il lui est alors proposé de collaborer au nouveau gouvernement en tant que ministre des Sports et de la Jeunesse par la nouvelle présidente élue mais cela n'a pas lieu.
Il est de nouveau candidat à l'élection présidentielle du 10 octobre 2017. Lors de ce scrutin, il dispose d'une meilleure réputation politique, investissant une partie de sa fortune dans des programmes d'aide aux populations pauvres, aux malades ou encore à l'éducation. Il subit cependant des critiques concernant son absentéisme au Sénat, la légèreté de son programme ou encore pour avoir désigné comme colistière pour le poste de vice-président la sénatrice Jewel Taylor, respectée mais ex-femme de Charles Taylor, qui vit en exil depuis la guerre civile (purgeant une peine pour crimes contre l'humanité au Royaume-Uni). Au sujet de cette réconciliation avec le clan Taylor, George Weah déclare que « tout le monde était l'ami de Charles Taylor », ajoutant n'avoir cependant « aucun contact » avec ce dernier.
Il est qualifié pour le second tour de la présidentielle avec 40 % des voix en arrivant en tête dans 11 provinces sur 15 face à Joseph Boakai, le vice-président sortant2. Pour le second tour du 26 décembre 2017, il profite du ralliement du sénateur Prince Johnson (8,2%) et du parti de Charles Brumskine. Au total, quatre candidats éliminés au premier tour appellent leurs partisans à le soutenir6. Il est élu avec 61,5 % des voix contre 38,5 pour le vice-président Joseph Boakai. Il doit prêter serment le 22 janvier 20187.
Ai avec Wikipédia