Gabon : La Rose-Croix se dévoile

Ai-Gabon - Dans le cadre de la convention liant le mouvement aux membres, Serge Toussaint, Grand Maître de la juridiction francophone de l’ancien ordre de la Rose Croix (AMORC), en séjour à Libreville, a animé à son arrivée, au soir du vendredi dernier, une conférence de presse, dans le but de présenter au public gabonais l’AMORC.

De façon laconique, il a révélé que la Rose Croix est un mouvement philosophique, initiatique et traditionnel mondial, apolitique, ouvert à toutes les couches sociales sans distinction aucune.

Selon lui, après la diabolisation de l’AMORC dans certains pays d’Afrique, tendant à tordre l’image de ce mouvement débouchant sur des jugements erronés, les conférences publiques sont une opportunité de dédramatisation des idées préconçues de certains individus. Pour lui, jusqu’en 1909, les enseignements rosicruciens n’étaient transmis que de bouche à oreille, dans les lieux tenus secrets. C’est pourquoi a-t-il poursuivi, l’ordre était considéré autrefois comme une société secrète.

Rappelons que la tradition rosicrucienne remonte aux Ecoles de Mystères de l’ancienne Egypte, dans la XVIIIème dynastie, vers 1500 avant l’ère chrétienne. Et l’initiation part du 1er degré au 12ème degré.

Achille Moutsinga, Ai Libreville